Long week-end, roman
EAN13
9782848761558
ISBN
978-2-84876-155-8
Éditeur
Philippe Rey
Date de publication
Collection
Littérature étrangère
Nombre de pages
285
Dimensions
22 x 14 x 2 cm
Poids
383 g
Langue
français
Langue d'origine
anglais
Code dewey
850
Indisponible
Joyce MAYNARD

Long week-end

Cette année-là, 1987, une chaleur caniculaire s’est abattue sur la côte Est pendant les quatre jours du long week-end de la Fête du Travail. Henry a treize ans, vit avec sa mère – son père les a quittés, s’est remarié, a eu un autre enfant – et commence à être obsédé par les filles. Jusque-là, rien que de très ordinaire, sauf que sa mère, elle, ne l’est pas. Encore jeune et jolie, Adele s’est pratiquement retirée du monde et ne sort de sa maison qu’en de rares circonstances, notamment pour s’approvisionner en boîtes de conserves. En cette veille de long week-end, la prochaine rentrée des classes, la contraint de conduire Henry au centre commercial s’acheter vêtements et fournitures. Et c’est là que, planté devant le présentoir des magazines où il essaye de feuilleter en douce Playboy, Henry se heurte à Frank, ou plutôt que Frank s’impose à Henry.

Cette rencontre va bouleverser la vie des trois protagonistes. Frank, blessé, convainc Adele de l’emmener chez elle. La suite : une très belle histoire d’amour entre Adele et Frank, mais qui n’a guère d’avenir. Car Frank est un taulard évadé, condamné pour meurtre. Pendant quatre jours, le trio va vivre un extraordinaire huis clos, le passé de chacun se révélant au fil des heures.

Vingt ans plus tard, Henry nous raconte cette histoire, et son récit dégage la force qu’assurent la simplicité d’une écriture exemplaire mais aussi l’originalité d’un incroyable scénario. Quant à la fin, surprenante, elle n’est pas le moindre trait émouvant de ce roman percutant, drôle, jamais banal, qui marque aussi la redécouverte d’un écrivain. Avec ce Long week-end, plébiscité par une critique unanime, Joyce Maynard reprend en effet une place de premier plan dans la littérature américaine.

Auteur de plusieurs romans et essais, collaboratrice de multiples journaux, radios et magazines, surnommée la Françoise Sagan américaine, Joyce Maynard, 55 ans, vit désormais entre la Californie et le Guatemala.
S'identifier pour envoyer des commentaires.

Commentaires des libraires

par (Librairie La Galerne)
7 juillet 2014

Une rencontre bouleversante

Grave, parfois drôle, ce huis-clos offre une galerie de portraits extrêmement touchants et attachants. Une rencontre bouleversante !

Lire la suite

Commentaires des lecteurs

5 novembre 2013

1987, la vie d’Henry âgé de treize ans semble morne. Ses parents ont divorcé, il vit avec sa mère et passe une partie du week-end chez son père qui a fondé une nouvelle famille. Depuis que son père est parti, ...

Lire la suite

17 mai 2010

Adele et Henry. Un couple étrange, pas au sens classique du terme puisqu’il s’agit de la mère et du fils. Ils vivent à l’écart, dans un petit lotissement, évitant au maximum les échanges, les rencontres. Henry, jeune teenager (il a ...

Lire la suite

Autres contributions de...

Plus d'informations sur Joyce Maynard
Plus d'informations sur Françoise Adelstain