Une longue impatience

Une longue impatience

Gaëlle Josse

Les Éditions Noir sur Blanc

  • par (Librairie Entre les Lignes)
    16 janvier 2018

    Bouleversant

    Le jour où Louis, son fils ainé de 16 ans, ne rentre pas à la maison, tout s'est effondré pour Anne, sa mère, remarié après la mort de son premier mari. Chaque jour, au bord de la mer, au bord de la folie, elle ira l'attendre...Pour survivre à cette attente, elle lui écrira de longues lettres pour lui dire la joie de son retour, son amour de mère ... Un très, très beau roman de Gaëlle Josse, tout en sensibilité.


  • par (Librairie Mots et Images)
    11 janvier 2018

    Avec beaucoup de pudeur et de sensibilité, Gaëlle Josse décrit l'amour infini d'une mère qui attend son fils parti en mer.
    Elle incarne la douleur, la patience et l’espoir inexorable qui animeront cette femme chaque jour de sa vie.


  • par (Fontaine Sèvres)
    11 janvier 2018

    Le fils aîné d'Anne est parti en mer. Il a disparu comme cela, sans laisser de message. Son départ provoque un choc très violent chez cette mère qui tente malgré tout de continuer à vivre. Commence alors une longue attente.
    C'est un texte profond et subtil que nous livre Gaëlle Josse. Un roman sur la perte, sur la maternité et sur la vie. En peu de mots elle nous offre le portrait touchant d'une mère esseulée. C'est une véritable réussite et un grand coup de cœur.


  • par (Librairie Dialogues)
    10 janvier 2018

    Depuis son premier roman, "Les heures silencieuses", nous sommes attentifs à cette romancière qui nous vient de la poésie.
    J'avais également beaucoup aimé son précédent roman "Le dernier gardien d'Ellis Island".
    "Une longue impatience" dresse le portrait poignant d'une mère qui attend le retour de son fils.
    Nous sommes dans les années 50, dans un village côtier breton.
    Celle qui se raconte s'appelle Anne, la mère de Louis, né d'une première union avec un marin disparu en mer.
    En seconde noce, elle change de statut social en épousant Etienne, le pharmacien qui l'aimait secrètement depuis longtemps.
    Anne s'est toujours sentie comme une intruse dans cette grande maison au-dessus de l'officine. mais son bonheur est simple et elle mène sa barque avec beaucoup d'amour et de don de soi.
    Les deux enfants qu'elle aura avec Etienne auront raison de ce calme d'apparence.
    Louis fugue à l'âge de 16 ans après une ultime altercation avec son beau-père.
    Sans laisser d'explication, il se fait embaucher sur un bateau.
    Les mois passent puis les années, Anne se retranche dans une attente silencieuse rongée par la culpabilité, partagée entre son foyer et le désespoir de ne peut-être jamais revoir son fils.
    Le roman est émaillé des lettres qu'elle envoie à la compagnie maritime sans savoir si son fils les reçoit et qui regorge des détails du festin qu'elle préparera à son retour.
    C'est un roman d'une grande retenue, emprunt d'une humanité rare.
    Anne incarne toutes ces mères qui tiennent debout coûte que coûte.


  • 9 janvier 2018

    Dans les années 50 en Bretagne, Anne a épousé en secondes noces Etienne, le fils du pharmacien. Celui-ci lui a promis de l'aimer, la chérir, la protéger,ainsi que son fils Louis issu d'un premier mariage. Au fil du temps pourtant, Etienne découvre qu'il a le cœur moins grand qu'il ne le pensait. Les relations avec Louis s'enveniment, à tel point que ce dernier fugue, sans explications.

    Commence alors pour Anne une longue attente qu'elle tente de combler par les lettres qu'elle écrit à son fils. Longues lettres où elle lui parle des festins merveilleux qu'ils feront pour son retour. En creux, bien sûr, elle lui parle de son amour, de ses tourments et les mots trop longtemps contenus se déploient enfin pour exprimer l'ampleur des sentiments.

    Récit intime, sensible, Gaelle Josse brosse avec une grande justesse le portrait d'une femme, d'une mère, tiraillée entre les siens. Un grand coup de coeur !


  • par (Librairie L'Armitière)
    8 janvier 2018

    La pépite de cette rentrée littéraire

    Donner au futur lecteur l'envie de découvrir ce nouveau roman de Gaëlle Josse, sans trop lui en dévoiler, tient de la gageure.
    Il faut juste savoir que si ses textes sont courts, leur force à chacun tient dans la trace indélébile qu'ils laissent tous dans notre esprit.
    Entrez dans le cercle, encore trop confidentiel de ses lecteurs.
    Celui-ci vous entraine dans les pas d'une mère qui voit son fils partir sans être certaine de le revoir un jour.
    Ce n'est pas tant un roman sur l'amour filial que le portrait d'une femme modeste cherchant sa place dans une société française corsetée, celle des années 50.
    Mais c'est aussi et avant tout un roman où l'écriture ciselée et empreinte de poésie vous donne beaucoup de plaisir à sa lecture.
    A lire de toute urgence !


  • par (Fontaine Victor Hugo)
    7 janvier 2018

    1950 : Dans un village de Bretagne, Anne attend le retour de son fils Louis, parti un jour en mer sans aucune explication. Commence alors le début d'une très longue attente, nourrie d'espoirs et baignée de souvenirs.
    A travers ses déambulations sur la côte à guetter l'arrivée des navires, la narratrice confie au lecteur ses tourments, ses pensées, reconstruisant au fur et à mesure le puzzle de sa vie.
    On suit une mère tout le long du livre meurtrie par l'absence d'un fils, qui malgré le manque, tente de rester digne.
    Gaëlle Josse nous offre de nouveau un récit sensible tout en subtilité, marqué par les embruns et le goût salé du ressac breton.
    Un délice de lecture.


  • par (Librairie Grangier)
    2 janvier 2018

    Premier coup de coeur littéraire de l'année !
    Je vous recommande donc la lecture du dernier livre de Gaelle Josse "une longue impatience". Un roman superbe, un beau portrait de femme et surtout celui d'une mère attachée viscéralement à son enfant.
    L'écriture est magnifique et elle magnifie les sentiments, les ambiances, les gestes, les objets et les saveurs.
    Chaque mot est posé où il faut ; ce livre est bouleversant.


  • par (Fontaine Victor Hugo)
    24 décembre 2017

    Anne a perdu son mari en mer alors que son fils Louis n'était encore qu'un petit garçon. Remariée et désormais mère d'une famille recomposée, elle semble avoir retrouvé un semblant d'équilibre. Pourtant, la relation entre Louis et son beau-père est loin d'être idyllique et lors d'une ultime confrontation, l'adolescent quitte avec précipitation la maison familiale pour embarquer à bord d'un navire de marchandises. Commence alors pour sa mère, une longue attente pleine d'incertitudes...
    Portrait de femme émouvant prenant place au lendemain de la seconde guerre mondiale, Une longue impatience est un roman tout en pudeur et d'une grande finesse psychologique où la Bretagne est à l'honneur.