Sida et vie psychique, approche clinique et prise en charge
EAN13
9782707126252
ISBN
978-2-7071-2625-2
Éditeur
La Découverte
Date de publication
Collection
Recherches
Nombre de pages
240
Dimensions
24 x 15 x 2 cm
Poids
516 g
Code dewey
616.979

Sida et vie psychique

approche clinique et prise en charge

Dirigé par

La Découverte

Recherches

Indisponible
Si l'atteinte par une maladie grave provoque toujours une détresse psychique et une souffrance morale, pour les personnes contaminées par le VIH, la stigmatisation sociale, les sensations vécues ou anticipées de rejet et d'exclusion, les deuils successifs, les difficultés matérielles potentialisent le désarroi et provoquent fréquemment l'émergence de troubles psychologiques nécessitant une aide spécialisée ou associative. Au moment où les décès des personnes contaminées de longue date s'accélèrent, et alors que le coût psychique et social de l'épidémie ne cesse d'augmenter, les avancées de la recherche et de la thérapeutique laissent enfin apparaître l'espoir que le sida ne soit plus une maladie mortelle. L'allongement de l'espérance de vie pose donc d'autant plus la question de l'intervention et du " savoir-faire " psychologiques : entretiens lors du dépistage, counseling sur les modes de prévention et les pratiques de réduction des risques, accompagnement à l'occasion d'un deuil ou d'une hospitalisation, transformation des modes de prise en charge en milieu spécialisé, fin de vie, soutien des familles et des proches, demande d'un travail psychique dans le cadre psychanalytique. Il n'existait à ce jour que des données dispersées et partielles sur la psychopathologie du sida et sur la pluralité des réponses apportées, alors que cette dimension est essentielle dans la prise en charge des personnes atteintes. D'où l'importance de cet ouvrage, dont les auteurs proposent un tour d'horizon complet des aspects cliniques et institutionnels de cette prise en charge. En recensant l'ensemble des ressources du champ professionnel et associatif, ce livre sera particulièrement utile aux intervenants spécialisés comme aux personnes atteintes : il les éclairera sur la compréhension des problèmes et des réponses à apporter. Et il aidera le médecin généraliste ou hospitalier, le volontaire d'une association, le partenaire d'un groupe d'auto-support, l'infirmier, l'assistant de service social, comme le psychiatre et le psychothérapeute, afin qu'ils puissent, avec les proches " naturels ", fabriquer les maillons du soutien psychologique.
S'identifier pour envoyer des commentaires.

Autres contributions de...

Plus d'informations sur Serge Hefez