C'était en 58 ou 59..., récit
EAN13
9782702142578
ISBN
978-2-7021-4257-8
Éditeur
Calmann-Lévy
Date de publication
Collection
Documents, Actualités, Société
Nombre de pages
216
Dimensions
21 x 14 x 1 cm
Poids
258 g
Langue
français
Code dewey
944.083608992765
Trouvez les offres des librairies les plus proches :
ou
entrez le nom de votre ville

Offres


Un soir, à l’heure où l’on raconte des histoires aux enfants, Mohamed Mahrane sort délicatement d’un sachet en plastique bleu une feuille jaunâtre et la tend à son fils Saïd. C’est ainsi que que le petit garçon découvre le passé de son père, et ce qui fut sa guerre d’Algérie. Une guerre dans l’ombre du second front du FLN, menée depuis Paris.

Dès lors, l'enfant brûle de tout connaître, jusque dans les moindres détails. Seulement son père, « ce sombre taiseux », ne se livre que trop rarement... À peine a-t-il entamé le récit de ses missions secrètes dans les cafés kabyles du IIIe arrondissement, sa cavale sur les toits de Paris, les gendarmes à ses trousses, qu'il disparaît brutalement.

Cinquante ans après ces faits d’armes, Saïd Mahrane se lance dans une enquête très personnelle pour renouer les fils d’un passé englouti. Entre Paris et Alger, il recueille les souvenirs des derniers témoins de cette époque. Faisant ressurgir des fantômes disparus de l’histoire de la guerre d’Algérie, il restitue les images violentes, intenses, clandestines du quotidien des petites mains du FLN et de son père, jeune Kabyle dans ce Paris étouffant des années cinquante.

Un récit intime et bouleversant sur un aspect méconnu de la guerre d’Algérie.
S'identifier pour envoyer des commentaires.

Autres contributions de...

Plus d'informations sur Saïd Mahrane