La Fille du delta, roman
EAN13
9782714446367
ISBN
978-2-7144-4636-7
Éditeur
Belfond
Date de publication
Collection
Domaine Étranger - Littérature
Nombre de pages
324
Dimensions
24,1 x 15,6 x 2,9 cm
Poids
486 g
Langue
français
Code dewey
843
Trouvez les offres des librairies les plus proches :
ou
entrez le nom de votre ville

Offres


Autre version disponible

Déçue et trahie par son compagnon, une jeune femme d'origine tunisienne, Leïla, quitte la région parisienne et s'installe en Camargue. Conquise par cette région aux paysages somptueux et cette nouvelle vie de liberté, elle doit pourtant faire face à la méfiance, voire à l'hostilité d'une population attachée à ses traditions et qui ne voit pas d'un bon œil son implication dans l'organisation d'un festival. Entre secrets et rivalités, amour et trahison, Leïla va-t-elle réussir à s'intégrer et à se reconstruire ?
Déçue et trahie par son compagnon, Leila quitte la banlieue parisienne, où elle habite, et part se réfugier en Camargue sur l'invitation de son ami Anselme Maturin. Propriétaire d'une prestigieuse manade et président d'un festival très populaire dans la région, le vieil homme lui confie une mission au sein du comité d'organisation malgré la méfiance de son entourage, qui ne voit pas d'un bon œil l'intrusion dans la vie culturelle locale de cette jeune femme au caractère bien trempé. Qu'importe, Leila profite pleinement de la liberté retrouvée et prend un nouveau départ dans sa vie : elle tisse de nouvelles amitiés, décroche un travail d'auxiliaire de puériculture à l'hôpital de Montpellier et renoue avec sa passion, l'équitation. C'est au cours de l'une de ses longues chevauchées qu'elle rencontre Vincent, le fils unique d'Anselme. En conflit avec son père, il séjourne rarement dans la région.
La rivalité qui sépare les deux hommes serait-elle liée à la disparition accidentelle de la mère quinze ans plus tôt ? Idéaliste et passionnée, Leila va tenter de les réconcilier. Mais les secrets de famille sont parfois lourds à porter, et il n'est pas toujours bon de les déterrer...
S'identifier pour envoyer des commentaires.

Autres contributions de...

Plus d'informations sur Frédérick d'Onaglia