La Vigne écarlate

La Vigne écarlate

Vincent Borel

Sabine Wespieser Éditeur

  • 25 novembre 2018

    Roman musical

    Après Lully et Wagner, Vincent Borel consacre son nouveau roman à Anton Bruckner, renouant ainsi avec l’inspiration musicale où il excelle, parvenant à rendre dans une narration fluide et rythmée la complexité du compositeur autrichien à la musique réputée exigeante.

    **Une vie de frustration et d’abnégation**

    Au soir de sa vie, Anton Bruckner s’enferme dans une solitude que seuls viennent interrompre quelques disciples. La mise en ordre de ses affaires est propice à la remémoration du passé, des désirs, déceptions et frustrations, dont le musicien confesse la plus grande : celle de ne jamais avoir connu de femme, empêché toute sa vie par un rigorisme religieux qui a ancré en lui l’idée castratrice du péché. De condition modeste, le jeune Anton passe son adolescence à l’abbaye Saint-Florian, en Haute-Autriche, où il brille derrière l’orgue.

    Lire la suite de la critique sur le site o n l a l u