Glaise

Glaise

Franck Bouysse

Le Livre de Poche

  • par (Librairie La Buissonnière)
    9 février 2019

    Émois

    Franck Bouysse excelle dans le genre, une alliance entre le roman noir et le roman de terroir. La terre du Cantal soudainement pesante, lourde, aliénante. L'été caniculaire de 1914 ne présage rien de bon. Le chaos et la furie guerrière sont géographiquement éloignés mais les absences et les absents persistent et se font ressentir plus lourdement. La terreur est sournoise, elle se faufile. Les silences glissent puis s'incrustent dans une ambiance délétère et poudreuse. De la glaise à la poussière...


  • 1 janvier 2019

    1914-1918, amour

    Un auteur en blanc et noir pour moi. Comprenez que j’ai adoré "Plateau", et suis passée à côté de "Grossir le ciel".
    Et ce roman, alors ? Il restera en demi-teinte pour moi.
    J’ai aimé la nature, et la langue qui la décrit.
    Mais les personnages ne m’ont pas parlé. L’histoire de Joseph et Anna aurait pu être très belle même sans Valette.
    Quant à la femme de Valette, son drame m’a laissé indifférente. En revanche, j’aurais aimé suivre la mère de Joseph.
    Et les figurines de glaise de Joseph ?
    Heureusement, on assiste au changement des saisons dans le Cantal.
    L’image que je retiendrai : celle du premier escargot que sculpte Joseph. Pas si facile qu’on le pense.

    https://alexmotamots.fr/glaise-franck-bouysse/


  • par (Librairie Dialogues)
    28 septembre 2018

    En août 1914, dans une ferme du Cantal, Joseph, 15 ans, fait ses adieux à son père, Victor, mobilisé. Aux anciens, femmes, enfants et infirmes de prendre en charge le dur labeur des exploitations. Même les chevaux ont été réquisitionnés. Si Mathilde et Joseph pallient avec courage l'absence de Victor, la jalousie, terreau de bien des drames, va faire son apparition... Dans ce roman noir à la fois brutal et poétique, Franck Bouysse donne la parole à ceux qui vivent la guerre loin des champs de bataille et endurent plus que leur part de souffrances. Mais de la glaise peut aussi naître une belle histoire d'amour...
    "Glaise" est de l'étoffe du remarquable roman de Pierre Lemaître, "Au revoir là-haut". L'écriture de Franck Bouysse est d'une puissance évocatrice rare.