Qui a tué mon père

Qui a tué mon père

Edouard Louis

Le Seuil

  • par (Librairie La Grande Ourse)
    23 juin 2018

    Un texte fort, pudique et mature.

    Si l'histoire de ton corps accuse la politique, c'est que celle-ci a broyé la classe ouvrière de ces vingt dernières années. Edouard Louis retrace le parcours de son père dans un texte apaisé et mature.
    Si la violence fait partie du quotidien, l'amour n'est jamais très loin. Un amour pudique et sincère. Un texte fort ! Mila.


  • par (Librairie Livres en Nord)
    4 juin 2018

    Au travers de sa relation père-fils, l'auteur nous montre comment la société et la politique peuvent altérer les personnalités et les liens familiaux.
    Un texte court et fort qui mêle à la fois souvenirs et critique sociale.
    À découvrir !


  • par (Nouvelle librairie Sétoise)
    2 juin 2018

    un livre puissant

    Un livre court sur le père, la misère et la violence sociale. Un pamphlet contre la politique libérale .


  • par (Librairie Siloë-Biblica)
    25 mai 2018

    Histoire d'un pardon

    Edouard Louis laisse de côté la violence familiale et sociétale dont il a été victime enfant pour se concentrer sur sa relation avec son père. Il nous offre un texte court et dense d'un maturité relationnelle impressionnante. Il fait lien entre ce qu'il connait de son père, et ce qu'il pense que la société a fait de lui. Ce texte est vraiment à lire, on en sort grandi et mieux à même de comprendre l'autre.
    Magnifique!


  • par (Librairie La Buissonnière)
    12 mai 2018

    Sévérités

    A l'instar de ses précédentes publications, Edouard Louis poursuit un travail de recherche et d'enquête sociologiques sur la violence sociale, politique et familiale. La figure du père évoquée au premier plan, il tente de dresser avec rage et avec colère un réquisitoire sans concession sur les différentes réformes politiques qui maintiennent et forcent certaines classes sociales dans la pauvreté comme une négation de leur statut, de leur humanité. Un court texte conçu pour une mise en scène théâtrale, une tragédie sociale au style sec et nerveux.