Littérature -.

Les grandes occasions
par (Librairie Page et Plume)
4 mars 2020

Une mère

Esther est une dame âgée, elle attend ses enfants, grands, pour un repas. Elle a réussi à réunir tout le monde, ce qui n'es pas évident, chacun sa vie, son métier, ses enfants, ses excuses. Tour à tour, on va voir quel lien elle a noué avec chacun de ses enfants et découvrir qu'il n'existe pas UN instinct maternel et que l'amour inconditionnel qu'une mère porte à ses enfants, peut être légèrement nuancé. Un premier roman surprenant de maturité et de maîtrise. Qui se fini la gorge serrée et la furieuse envie de serrer ses proches dans ses bras.

Nos espérances
22,00
par (Librairie Page et Plume)
4 mars 2020

Les amies prodigieuses

Après deux romans magnifiques qui se situaient au début du XXème siècle, Anna Hope nous raconte une histoire d'amitié plus contemporaine. Les trois jeunes femmes dont il est question dans le roman se connaissent depuis leurs études, ont partagé une collocation, et chacune a suivi son chemin, en couple ou seule, avec ou sans enfants. On va suivre par petite touche ces vies, les époques et les histoires s'entremêlent avec pour fil conducteur les espoirs de chacune et cette question: est-ce que notre vie est conforme à nos rêves de jeunesses, à nos espérances, est-elle mieux, moins bien, différente? Une très belle histoire d'amitié.

Fille, Roman

Roman

Gallimard

19,50
par (Librairie Page et Plume)
4 mars 2020

Une vie de fille, de femme

Camille Laurens réussit en un roman à nous raconter une vie de fille, puis de femme. Fille de son père et sa mère, qui attendaient un garçon, une vie de sœur puînée, puis plus tard, de mère à son tour, d'une fille. Qu'est-ce qu'on attend d'une fille, dans le cercle familial, dans la société, dans son couple, que doit-on être, paraître, que peut-on dire, faire? Un roman qui touche à différents sujets intimes (désir de maternité, genre, sexualité, avortement, deuil...), sensibles, sans jamais tomber dans le voyeurisme. Un livre qui pourrait être la somme de plusieurs romans d'Annie Ernaux, la même force, la même justesse. Émouvant et brillant!

Inconditionnelles
par (Librairie Page et Plume)
21 février 2020

Freedom !

Une pièce de théâtre qui se lit comme on suit un épisode d'Orange In The New Black pour le côté carcéral, les question, les doutes, les mouvements d'âme de ces femmes emprisonnées, leurs relations. Et la musicalité au cœur de la pièce, l'autre passion de Kate Tempest qui est aussi chanteuse et musicienne, comme un exutoire, un moyen d'exprimer des émotions enfouies par les mots, la musique (on trouvera d'ailleurs les partitions des chansons créées pour la pièce en fin d'ouvrage). Une voix à découvrir!

Rouge pute

Perrine Le Querrec

La Contre Allée

15,00
par (Librairie Page et Plume)
21 février 2020

Une grande force!

D'une démarche de documentaire, recueillir des témoignages de femmes ayant subi des violences, l'auteure a préféré tirer un recueil de poésies qui confère à ces mots une grande puissance, un aspect immédiat, on ressent la force du message, du témoignage. Pour enfin écouter celles qu'on condamne trop souvent au silence!