Littérature -.

Fugitive parce que reine
par (Librairie Page et Plume)
18 mai 2020

Bouleversant

Ce roman est incroyablement romanesque et pourtant complètement autobiographique. Mais des vies comme ça, on ne les invente pas.une roman fort, qui va au-delà des tabous. Terriblement émouvant.

Madame Einstein
par (Librairie Page et Plume)
18 mai 2020

La relativité des théories

Quoi de mieux qu'une nuit d'insomnie pour éprouver la théorie de la relativité et découvrir la face cachée d'Albert Einstein. Et comme dans de nombreux cas, cette face cachée est une femme, elle porte le nom de Mileva Maric. Des recherches, depuis les années 1980, tendent à montrer que cette femme serbe, a fait bien plus que les lessives et les repas de Mr Einstein. Femme brillante, passionnée de physique et de mathématique à une époque où ce qu'on espérait de mieux pour elle était un bon parti, elle serait à l'origine des principaux travaux d'Einstein. N'ayant pu mettre son nom à côté du sien par rapport à sa réputation (ou un ego surdimensionné, à vous de choisir), ce couple semblable aux Pierre et Marie Curie a eu une autre destinée. Ce roman est un savant mélange de recherche et de fiction. Il permet en tout cas de mettre en lumière cette femme exceptionnelle, longtemps restée dans l'ombre. Passionnant!

Des orties et des hommes
par (Librairie Page et Plume)
18 mai 2020

Lumineux

J'ai lu avec fascination ce roman lumineux qui raconte un quotidien de tâches à accomplir et de moments de liberté volés, d'aventures dans ces coins de France où tout le monde se connaît sur des kilomètres, de drames intimes, mais aussi d'entraide et de solidarité. Un monde dont on se demande s'il existe encore aujourd'hui ou s'il ne faudrait pas y retourner. Ce qui me frappe surtout dans ce livre c'est la langue, une grande poésie pour parler du quotidien, des souvenirs, des émotions de l'enfance. Des mots purs et chaotiques comme ils peuvent surgir dans la tête d'une enfant. des doutes, des questions face à ce monde difficile à saisir, à comprendre. Un livre qui nous replonge dans un état de candeur et d'incertitude, de joie et beauté.

Le Nouveau
8,60
par (Librairie Page et Plume)
18 mai 2020

Original

J'adore Tracy Chevalier mais elle nous habitue plutôt aux romans historiques. J'étais donc assez curieuse de connaître la genèse de ce texte. C'est un projet initié par la maison d'édition anglaise Hogarth qui a demandé à des auteurs contemporains de ré-écrire des pièces de Shakespeare. Ici, Tracy Chevalier ré-écrit Othello dans la cour d'une école de Washington dans les années 70. Et le "Maure" prend un tout autre sens. Un roman qui trouve encore des échos dans l'actualité et qui apporte sa pierre à l'édifice de la lutte contre le racisme et le harcèlement. Non seulement brillant, mais aussi nécessaire. Bravo

Des hommes couleur de ciel
par (Librairie Page et Plume)
18 mai 2020

Déconcertant

Il y a toujours un grand mystère et des milliers de pistes pour comprendre ce passage à l'acte: qu'est-ce qui pousse un jeune à commettre un attentat, à tuer ses camarades de lycée? Ici, nous sommes à La Haye, et le jeune homme dont il est question est tchétchène. On peut chercher des pistes du côté d'un passé dans une ville en guerre, la violence, la pauvreté, l'exil, la souffrance, la vengeance, la différence, manque de repères, manque d'amour, manque de compréhension. Tout ça et peut-être autre chose encore. J'ai dévoré ce livre lors d'un trajet en train, d'une traite. Des actes, des questions, des réponses qui amènent d'autres questions. C'est à La Haye, mais c'est aussi à Paris, aux Etats-Unis, en Syrie, partout où un jeune homme a perdu son innocence dans le sang, partout où l’irréversible a été commis, partout où des vies ont été brisées.