Littérature -.

La vulve, la verge et le vibro, Les mots du sexe selon Maïa

Les mots du sexe selon Maïa

La Martinière

20,00
par (Librairie Page et Plume)
12 février 2021

Les mots du Sexe

De l'amour de la sagesse à la sagesse de l'amour au lit, il n'y a qu'un pas, habilement franchi par la journaliste spécialisée en sexologie, Maïa Mazaurette, dans son merveilleux dictionnaire des mots du sexe, La Vulve, la verge & le vibro dont le titre procure des frissons dignes d'une fricative labio-dentale ! Du A d'Adoration au Z de Zone, elle parcourt avec simplicité, intelligence et une grande clarté, sans jugement, les mots de nos sexualités. Car apprendre ces mots, leurs significations, leur étymologie, la réalité qu'ils recouvrent et remettre le vagin à sa place permettent de pouvoir en parler, de ne plus laisser ces sujets dans le silence. « On ne résout aucun problème par l'ignorance. Jamais. Ne pas parler de sexe revient à ne pas penser le sexe. Or, à mon sens, ne pas exercer notre intelligence est toujours un échec », écrit-elle dans le prologue. Agrémenté des illustrations pimentées du graphiste Alex Viougeas, vous découvrirez les parties et le tout, les éléments et les pratiques, les couleurs, les positions, les préférences. Sans tabou, avec passion, précision, attention, où la question de la normalité ne se pose pas, ce voyage au pays des sens, de notre corps, de notre intimité, permet de réchauffer cet hiver froid, de découvrir de nouvelles possibilités d'occuper les confinements et couvre-feux, seul(e), à deux ou à plusieurs.

Aurélie

Marie-lou-le-monde
13,00
par (Librairie Page et Plume)
8 février 2021

Solaire

Marie-Lou c'est un coup de foudre.
L'amitié.
L'amour.
L'obsession.
La fascination.
Marie-Lou c'est la lumière, la vie, un corps.
C'est la chair.
C'est soudain tout.
Plus que ça.
Ça emporte, ça vibre, ça remue.
Ça prend toute la place
Jusque dans le vide
Les interstices.
Marie-Lou c'est un monde.
Le monde.

Aurélie

Des diables et des saints
par (Librairie Page et Plume)
8 février 2021

La musique des étoiles

Comment parler d'orphelinat, comment parler de la perte, de la dureté de certaines conditions, sans pathos, sans sombrer dans dans un roman triste et sombre?
Grâce à la plume de Jean-Baptiste Andréa, son talent incroyable à nous raconter ces vies sans fard mais avec beaucoup d'humanité et de chaleur, un véritable ton, une musique!
Ces enfants de la Vigie, ces enfants des Confins vous marqueront. Et si un jour, vous entendez un vieil homme jouer du piano dans un lieu public, tendez l'oreille, il se peut qu'il vous raconte son histoire avec ces quelques notes!

Aurélie

L'Ancêtre
10,00
par (Librairie Page et Plume)
31 janvier 2021

Récit initiatique

Pour ce mois de février, dans "l'incontournable du mois", je vous propose un peu d'audace avec cette mise en avant de "L'ancêtre" de Juan José SAER.
Un détour pour trois raisons : l'auteur et son texte, la maison d'édition ( Le Tripode) et la traduction (Laure BATAILLON).

Au commencement, un jeune mousse de 15 ans rêve de partir vers des horizons lointains puis arrive cette expédition qui va quitter l’Espagne pour des côtes lointaines où il va embarquer pour rencontrer l’autre : les Indiens. Cette lecture est le rapport qu’il nous livre à l’aube de sa vie, bien après ses 10 années de captivité dans cette tribu, rendu à la liberté et de retour en Espagne.
Ce roman au style tenu et tendu nous embarque immédiatement dans une aventure d’écriture : « De cette façon, rêve, souvenir et expérience rugueuse se délimitent et s’entrelacent pour former, comme un tissu lâche, ce que j’appelle, sans grand euphorie ma vie ».
Saer à travers les yeux de ce jeune garçon va nous ouvrir un monde aux infinies perceptions, va décortiquer l'impensable et lui donner corps et raison. Bien plus de raison aux rituels de cannibalisme et orgies qu'il dissèque au scalpel en appelant, à travers ces actes d'une violence inouïe, la construction d'une identité, d'une survie. A prendre l'apparence d'un anthropologue il nous révèle ô combien la rencontre avec l'autre ressemble à un voyage initiatique. Il s’agit bien là de regarder le monde autrement.
« Dans un monde en surchauffe, où les mots s’anémient et les questions se multiplient, comment transmettre le temps de ressentir ? Comment faire résonner des livres fondés sur la richesse des autres quand tant, aujourd’hui, nous pousse à l’immédiateté et la défiance ? » [Le Tripode].
Ainsi par sa construction, dense par ses mots, "L'ancêtre", répond à une immense découverte et expérience littéraire.
Ce texte foisonnant, empruntant aux plus grands mythes de la littérature ou récit d'aventure nous invite à faire un grand pas de côté et ouvre tous les champs de la perception. Saisissant et inoubliable.
~~Catherine~~

L'ami arménien
par (Librairie Page et Plume)
22 janvier 2021

Le royaume d'Arménie

Un roman magnifique où Andreï Makine nous emmène sur les paysages de sa jeunesse, en Sibérie, où il fait la rencontre du jeune Vardan. Grâce à cette amitié, il va découvrir cette communauté arménienne à 5000km de chez eux, ces exilés, ces hommes et ces femmes, condamnés pour avoir voulu être libre. La langue de l'auteur est un véritable bonheur.