Rosalie R.

La Fourrure blanche
21,00
par (Librairie L'Armitière)
10 juin 2018

Premier roman.

Jamey Hyde, fils de milliardaires originaire de Manhattan, est étudiant à Yale quand il rencontre, par hasard, Elise, métisse et fille de junkie d'une cité pauvre de Brideport.
Le choc des origines est certes un lieu commun de la littérature amoureuse. Mais ici, pas de coup de foudre, aucune idylle ni romantisme. Leur relation débute comme une banale provocation au monde dénuée de sentimentalisme pour se transformer, comme malgré elle, en une addiction furieuse et brutale.
D'une écriture bouillonnante, souvent crue et empreinte d'ivresse, Jardine Libaire raconte avec sensualité et ardeur la survie d'une passion puissante et dévastatrice dans un monde qui lui est hostile. Chaque page frémit sous la rage qui accompagne l'assouvissement d'un désir contrarié.
Une nouvelle plume d'un naturel exaltant et d'une vibrante sincérité à découvrir dans l'univers des lettres américaines.

Les jours de ton absence

Les Escales Éditions

21,90
par (Librairie L'Armitière)
27 mai 2018

Rosie Walsh livre avec ce premier roman signé de son véritable nom un suspens amoureux parfait pour lézarder sur les plages.
Sarah, la quarantaine fraîchement divorcée, rencontre Eddie. Coup de foudre réciproque, à n'en pas douter c'est l'homme de sa vie. Oui, mais après une semaine admirable durant laquelle un amour total a trouvé l'occasion d'éclore, l'amant parfait disparaît mystérieusement sans explications. La douce pastorale laisse alors place à la tragédie du vide; de fil en aiguille se profile la douloureuse révélation d'un amour impossible et coupable. Mais rassurons nos lecteurs estivaux tout finit très bien pour nos tourtereaux, l'été est proche.
A savourer sans modération

Patria / roman

Aramburu, Fernando

Actes Sud

25,00
par (Librairie L'Armitière)
16 mai 2018

Après 60 ans de conflit, l'ETA a remis ses armes aux autorités en avril 2017 pour finalement annoncer le 02 mai dernier la totale dissolution de son organisation.
Dans ce contexte, l'intérêt pour la publication du roman de Fernando Aramburu, qui a reçu le prix national de Littérature, a très largement dépassé les frontières des librairies espagnoles pour devenir un sujet de débat brûlant et mettre comme un point final à plusieurs décennies de violence.
Bien que l'auteur, qui vit actuellement en Allemagne, n'ait jamais cherché à cacher son opinion sur le conflit, son roman n'est pas à proprement parlé un livre politique.
Son récit, intimiste, se concentre sur le destin de deux familles d'un petit village basque près de San Sebastien dont la profonde amitié va définitivement voler en éclat. Le Taxto, petit entrepreneur, a été assassiné par l'ETA pour avoir refusé de payer l'impôt révolutionnaire tandis que le fils de son meilleur ami est condamné et emprisonné pour terrorisme; la terreur sociale mêlée aux exigences de l'amour filial finit par corrompre les liens qui les unissaient allant même jusqu'à déclarer les deux familles ennemis jurés.
Dans une construction virtuose qui casse les codes de la temporalité, Aramburu décrit avec subtilité la façon dont le conflit politique, en s'insinuant dans les consciences individuelles, pervertit peu peu les relations amicales et familiales les plus sincères pour laisser place à la haine, à l'hypocrisie et au silence.
Une immersion passionnante dans une intimité dénaturée par l'émergence d'une cause dans laquelle victimes et famille de bourreau finissent par s'unir dans une souffrance sans issue.
A découvrir

Tout cela je te le donnerai

Redondo, Dolores

Fleuve éditions

21,90
par (Librairie L'Armitière)
25 avril 2018

La vérité apporte-t-elle vraiment un soulagement face aux ravages de l'incertitude? Apaise-t-elle les blessures ou agit-elle comme un acide plus virulent encore?
Suite au décès accidentel de son conjoint Alvaro, Manuel Ortigosa découvre qu'un mystère, non des moindres, plane sur la véritable identité de son mari : Alvaro est en effet le chef de famille insoupçonné d'une prestigieuse dynastie aristocratique de Galice, les Muniz de Davila, diabolique matriarcat prêt à tout sacrifier pour s'épargner souffrance, honte et déshonneur.
Aidé d'un garde civil à la retraite, Manuel va peu à peu faire connaissance avec les démons qui tournoyaient autour du nom de son mari, nom qui devait rester propre à n'importe quel prix.
Avec une intrigue remarquable, Dolores Redondo signe un palpitant thriller sur le rejet et la haine; quand l'abomination est l'ultime recours à l'opprobre.

Mon désir le plus ardent

Éditions Gallmeister

22,70
par (Librairie L'Armitière)
11 avril 2018

Les veinards

Maddy et Dalt, "les veinards", comme ils se surnomment, s'aiment d'un amour si parfait qu'ils estiment que les autres couples peuvent difficilement espérer connaître un attachement aussi extraordinaire que le leur.
Tous deux épris d'espace, de nature, de rivières et de liberté, ils fondent après leur mariage une entreprise de rafting dans l'Oregon jusqu'à ce qu'une sclérose en plaques soit diagnostiquée à Maddy (alors enceinte de leur premier enfant) et trahisse ainsi leur projet de vie.
Avec un amour indéfectible et un inaltérable sens de l'humour et de la dérision, ils vont, ensemble, dans une admirable complicité, tenter de continuer, quoiqu'il advienne, à vivre heureux. Impuissants face au piège tendu par la maladie, ils s'évertuent à réprimer leur rage et à œuvrer pour leur bonheur, néanmoins usés par la peur de ce que le sort leur réserve.
Pudiquement, sans pathos, P. Fromm raconte avec une délicate sensibilité l'histoire d'un amour absolu, impérissable, dont la force considérable parvient à transcender l'adversité.
Tout simplement admirable.