Graziella L.

Le Ruban

Philippe Picquier

par (Librairie L'Armitière)
9 septembre 2014

Oiseau d'amour

C'est l'histoire de Hirabi qui, avec sa grand-mère Sumire, aime observer les différents oiseaux. Un jour, elle trouve un oeuf qui était tombé du nid. Sa grand-mère décide de glisser l'oeuf dans son chignon pour le couver elle-même. Lorsque l'oeuf a éclôt, elle offre l'oiseau à sa petite-fille. Elle lui donne un nom, "Ruban", une manière de symboliser le lien qui les unit toutes les deux...

C'est le deuxième roman d'une toute jeune Japonaise. J'avais déjà adoré "Le restaurant de l'amour retrouvé" et je ne suis pas déçue par celui-ci car on y retrouve la magie et la délicatesse de son auteur. Mon gros coup de coeur de la rentrée.

Et rien d'autre

Éditions de L'Olivier

22,00
par (Librairie L'Armitière)
6 septembre 2014

L'amour, les femmes, les livres...

Voila un roman d'une grande élégance.
C'est l'histoire d'un homme, il habite à New York, travaille dans l'édition. Il est d'ailleurs souvent question des rapports qu'il entretient avec les écrivains. Et avec les femmes... car toute sa vie, il sera en quête d'amour.

Ce qui tient le livre, c'est avant tout une finesse d'écriture. Quand il se penche sur un personnage, c'est une description en profondeur. J'ai un peu pensé à Proust en le lisant peut-être parce qu'il partage avec l'auteur de "La recherche" ce sens précis de l'observation.

Bref, j'ai beaucoup aimé ce roman. Je ne le connaissais pas mais j'ai envie de lire d'autres livres de cet auteur maintenant...
C'est vraiment bien !

Retour à Little Wing
par (Librairie L'Armitière)
3 septembre 2014

Retour à la terre

J'ai adoré ce livre. C'est une histoire d'amitié qui fait la place belle à la nature et à la vie sauvage. L'histoire se passe dans le Midwest, aux Etats-Unis. Dès les premières pages, c'est passionnant. Ce premier roman est une vraie réussite. Mon grand coup de coeur de la rentrée.

Mon année Salinger , Récit
20,90
par (Librairie L'Armitière)
27 août 2014

Fan-club

Un livre sensible et émouvant. Je ne savais pas avant de lire ce livre à quel point Salinger reste un auteur important pour bon nombre d'américains. Bien plus qu'un écrivain, c'est une véritable icône à laquelle ses fans vouent un culte... et ils sont nombreux: ça va de l'adolescent qui vient de lire "L'attrape coeur" au vétéran du Vietnam.

C'est l'histoire d'une jeune fille pleine d'ambition dans le New York de la fin des années 90.
Elle rêve d'écrire un livre et travaille comme assistante dans une grande agence littéraire.
Alors qu'elle pensait que ce job allait lui permettre de rencontrer de grands écrivains et des personnes importantes du milieu littéraire, elle passe son temps à répondre au téléphone et faire de la paperasse. Un jour, sa directrice lui demande de s'occuper de tout le courrier des admirateurs de Salinger (qui vit reclus dans le New Hampshire et ne répond pas au courrier des lecteurs ni à aucune demande d'interview). Tout ce qu'elle a à faire est de répondre à ce courrier qui s'accumule. Comme les fans de l'écrivain mettent tellement de coeur à lui écrire, au lieu d'envoyer une lettre-type elle finit par prendre sa plume et leur répondre directement...

Très bien écrit, le livre est tout autant un hommage à Salinger qu'à New York. J'ai beaucoup aimé.

Le livre des secrets

Sabine Wespieser Éditeur

25,00
par (Librairie L'Armitière)
15 juillet 2014

Highlanders

J'avais lu de bonnes critiques du précédent roman de cet auteur mais je n'avais pas eu l'occasion de le lire alors quand celui-ci est arrivé, je l'ai pris tout de suite et après, je ne l'ai pas pu le lâcher car c'est un livre ma-gni-fique.

À travers trois générations de femmes, c'est l'histoire d'une communauté écossaise parti des Highlands dans les années 1910 pour finir par s'installer quelque part en Nouvelle Zélande, au début des années 30.

Le roman s'ouvre en 1950 dans le Nord de la Nouvelle-Zélande. Depuis des années, Maria vit seule dans sa maison d'enfance. Bannie par sa communauté, des écossais venus s'échouer ici une vingtaine d'année plus tôt, elle ne sort jamais de chez elle. C'est assez bizarre et on se demande ce qui lui est arrivée pour qu'elle reste cloitrée comme ça chez elle. Puis, on commence à mieux comprendre quand elle ouvre le fameux livre des secrets, le journal intime de sa grand-mère Isabella. Elle commence à lire...