Fabien V.

Elvis sur Seine
par (Librairie L'Armitière)
7 mai 2013

King of Paris

Pour les amoureux de polar et de Rock' n' Roll, c'est sans prétention aucune et vraiment rigolo !

Fantôme, Une enquête de l'inspecteur Harry Hole

Une enquête de l'inspecteur Harry Hole

Gallimard

21,00
par (Librairie L'Armitière)
7 mai 2013

Jubilatoire !

Une plongée dans le monde interlope d'Oslo et de ses drogués. C'est comme toujours avec Jo Nesbo, très très bien écrit. Si vous ne connaissez pas encore les aventures de son héros Harry Hole, vous pouvez sans problème commencer par celui-ci. Il y a bien quelques flashbacks renvoyant à de précédents épisodes mais ce n'est pas gênant et vous serez tout de suite sur les rails.

Une enquête du commissaire aux morts étranges, Messe noire, Une enquête du commissaire aux morts étranges

Une enquête du commissaire aux morts étranges

Actes Sud

22,90
par (Librairie L'Armitière)
15 mars 2013

Paris canaille

Une plongée dans le Paris du XVIII siècle. C'est le second roman de cet auteur. C'est bien écrit, on s'attache à ses personnages, la description des moeurs de la Cour, des courtisans, du peuple est très convaincante. Moi qui ne suis généralement pas très férue de romans historiques, j'ai vraiment marché !

La trilogie de Brighton, Le dernier roi de Brighton
par (Librairie L'Armitière)
26 février 2013

Brighton rocks !

Oh my God ! Âmes sensibles s'abstenir: la première scène est vraiment très violente. Plus qu'un polar, c'est un roman noir qui décrit les bas-fonds de Brighton et tous les trafics que l'on y trouve. Il s'agit du deuxième livre de cet auteur que je ne connaissais pas. Une belle découverte !

Il

Derek Van Arman

Sonatine

23,00
par (Librairie L'Armitière)
23 février 2013

Psychose(s)

Un premier roman véritablement haletant. C'est un thriller qui nous entraine sur la piste d'un psycho-killer. On découvre au fur et à mesure du livre sa vie privée et sa vie secrète. L'enquête est menée au cordeau et la description des méthodes de la police sont décrites de façon si réaliste qu'il est quasiment impossible de quitter ce livre avant la dernière page.