Catherine L.

Le chien de madame Halberstadt
par (Librairie Dialogues)
20 mai 2020

Chienne de vie...

Baptiste mène une vie de chien. Entre chien et loup comme par temps de chien, il balade son humeur de dogue et il a de quoi : la vie ne le regarde qu'en chien de faïence. Serait-ce dû à son caractère de chien ? À son humeur de chien battu ? N'est-il même pas bon à jeter aux chiens ? Jusqu'au jour où...
Nom d'un chien, ayez du flair, lisez ce livre, il a du chien ! (Et du l'humour !)

Les Singuliers
9,50
par (Librairie Dialogues)
20 mai 2020

Lettres de Pont-Aven

Quelques lettres en disent parfois bien long sur un personnage, sur une époque, sur de profondes émotions. À travers la correspondances d'Hugo Boch lors de son séjour à Pont-Aven, au temps de Gauguin et de sa garde rapprochée, Anne Percin nous brosse le portrait d'un jeune homme à la recherche de ce qui fait tenir une vie debout, en quête de sa vérité bien plus que de celles des hommes.
Un roman épistolaire qui mêle historique et fictif, dont on ressort pressé ... de se rendre au musée !

N'essuie jamais de larmes sans gants
par (Librairie Dialogues)
15 mai 2020

"Je veux dans ma vie pouvoir aimer quelqu'un qui m'aime"

"N'essuie jamais de larmes sans gants" si tu veux, mais n'essuie surtout jamais les larmes qui coulent au cours de ces 850 pages d'amour pur. Une histoire d'amour, des histoires de tous les jours, mais quand le sida débarque sans dire son nom, la mort se mêle à l'amour.
850 pages qu'on ne lâche pas, qu'on n'oublie pas, parce que cette joyeuse bande devient la nôtre, et qu'aujourd'hui encore et plus que jamais, ce roman résonne.
"Je veux dans ma vie pouvoir aimer quelqu'un qui m'aime". Tout est dit, non ?

Les sept mariages d’Edgar et Ludmilla
par (Librairie Dialogues)
15 mai 2020

L'un pour l'autre, l'autre pour l'un

Sept mariages et autant de rebondissements pour ces deux personnages au caractère bien trempé !
Plongez dans la rocambolesque histoire d'Edgar et Ludmilla, elle vous emmènera en voyage, elle vous fera plonger dans les turbulences des années 50, et surtout dans les affres de ces deux êtres passionnés !

Poèmes de roches et de brumes

Le Port a jauni

9,00
par (Librairie Dialogues)
15 mai 2020

Ode à l'imaginaire

Des poèmes en arabe, traduits et dessinés, des textes sensibles, portés par des couleurs, et la sensation du papier. Une sublime collection de cahiers poétiques, on se laisse envahir par les illustrations comme par les mots ...