Anne-Lise D.

L'Archipel du Chien
par (Librairie La Galerne)
16 avril 2018

Un très beau texte

Dans une petite île méditerranéenne, les corps sans vie de trois hommes noirs sont rejetés par la mer, le maire et quelques autres décident de garder le secret. Alors, le lecteur comprend que rien ne sera plus jamais comme avant. Les hommes sont lâches en général, ils ont besoin d’exutoire, de boucs émissaires, ils sont cyniques aussi. Et Philippe Claudel, en observateur infatigable de l’âme humaine, nous offre un conte noir, mystérieux et oppressant. Un très beau texte.

L'Archipel du Chien

Philippe Claudel

Stock

par (Librairie La Galerne)
16 avril 2018

Un très beau texte

Dans une petite île méditerranéenne, les corps sans vie de trois hommes noirs sont rejetés par la mer, le maire et quelques autres décident de garder le secret. Alors, le lecteur comprend que rien ne sera plus jamais comme avant. Les hommes sont lâches en général, ils ont besoin d’exutoire, de boucs émissaires, ils sont cyniques aussi. Et Philippe Claudel, en observateur infatigable de l’âme humaine, nous offre un conte noir, mystérieux et oppressant. Un très beau texte.

L'héritage des espions
par (Librairie La Galerne)
6 avril 2018

Toujours aussi génial !

Un ancien espion, retiré du circuit, est convoqué en Grande-Bretagne, pour s’expliquer sur la chronique d’une vieille et désastreuse affaire ; la mort d’un agent et ses dégâts collatéraux…
Les héros ont vieilli, certains furent sacrifiés, aucun n’en est sorti indemne. Et les contours de l’histoire (la grande et la petite) sont pour le moins flous et obscurs.
La vérité, quelle vérité ?
John Le Carré est toujours aussi génial.

L'héritage des espions

John Le Carré

Le Seuil

par (Librairie La Galerne)
6 avril 2018

Toujours aussi génial !

Un ancien espion, retiré du circuit, est convoqué en Grande-Bretagne, pour s’expliquer sur la chronique d’une vieille et désastreuse affaire ; la mort d’un agent et ses dégâts collatéraux…
Les héros ont vieilli, certains furent sacrifiés, aucun n’en est sorti indemne. Et les contours de l’histoire (la grande et la petite) sont pour le moins flous et obscurs.
La vérité, quelle vérité ?
John Le Carré est toujours aussi génial.

La Femme à la fenêtre

Presses de la Cité

21,90
par (Librairie La Galerne)
12 mars 2018

Un vrai suspense terriblement efficace et absolument épatant !

Elle souffre d’agoraphobie sévère et vit recluse, séparée de son mari et de sa fille. Un soir à sa fenêtre, observant et guettant la maison voisine, elle entend hurler… Un vrai suspense terriblement efficace et absolument épatant !