Céline L.

Les souvenirs
19,50
par (Fontaine Auteuil)
17 septembre 2012

Les Souvenirs

Le personnage principal du dernier livre de David Foenkinos raconte le décès de son grand-père et ses conséquences. A son gré sa grand-mère est placée en maison de retraite mais vit tellement mal cette nouvelle situation qu'elle fuit l’établissement. Le narrateur part à sa recherche, découvre les souvenirs des personnes qu’il croise et remonte le cours du passé tout en construisant son avenir. L’auteur propose une histoire que l’on peut croire de pure fiction ou peut être d'un récit à penchant autobiographique… Avec une écriture singulière et touchante, on est pris dans cette aventure qui peut arriver à tous : ne pas toujours réussir à dire au gens qu’on les aime. Le lecteur plonge dans ce livre nostalgique, émouvant et écrit tout en finesse.

Les Filles de l'ouragan, roman
par (Fontaine Auteuil)
17 septembre 2012

Les filles de l'ouragan

Ruth et Dana sont nées toutes les deux un 4 juillet 1950, dans la même maternité au cœur du New Hamsphire. Elles ont été conçues lors d'une marquante nuit d'ouragan. "Sœurs d’anniversaire", nées dans des familles très différentes, elles se rencontreront à la demande de leurs parents mais ne deviendront jamais amies. La famille de Ruth exploite une ferme, celle de Dana mène une vie errante. Ruth est une artiste, une romantique, avec une vie imaginative riche et passionnée. Dana est une scientifique, une réaliste, qui ne croit que ce qu'elle voit, entend ou touche. Leurs parents voudront toujours garder le contact et établiront le rituel d'une journée de retrouvailles chaque année, à la saison de la récolte des fraises. Le récit fait alterner la voix de Ruth et celle de Dana, au fils de leur enfance, adolescence, premier amour, mariage, enfants… Leurs destins se frôlent sans jamais se croiser jusqu'au moment inévitable où un secret longtemps enfoui se révèle et bouleverse leur existence. On retrouve l’écriture vive de Joyce Maynard, ses personnages sont attachants et l’originalité de ces deux familles, en font un bon roman.

Rue des voleurs
par (Fontaine Auteuil)
4 septembre 2012

Mathias Enard nous offre un roman mouvementé, plein d'énergie et de colère. Entre partage, frontières, séparations, croyances, envie de vivre, voilà autant d'obstacles sur lesquels va rebondir ce jeune marocain tout au long de ce Printemps Arabe.
Un roman poignant, bouleversant.

La vie rêvée d'Ernesto G.
par (Fontaine Auteuil)
2 septembre 2012

C'est avec plaisir que l'on retrouve l'auteur du Club des incorrigibles optimistes qui revient avec un beau roman bien construit, rythmé, documenté, avec de beaux personnages.
Le récit de la vie de Joseph Kaplan, brillant medecin né à Prague en 1910, qui nous fait traverser le XXéme siècle au gré de ses rencontres, espoirs et désillusions. Ce roman fleuve se dévore avec passion.
L'auteur confirme sont art de la narration.
Un très beau roman!