Le Carnet À Spirales .

https://www.facebook.com/librairielecarnetaspirales/?fref=nf

Les lectures de l'équipe du Carnet à spirales pour vous aider dans vos choix, vous accompagner dans vos nuits blanches, dans vos heures d'évasions romanesques.
Peu adeptes des étoiles nous avons décidé d'en donner 5 par défaut à nos recommandations.
Au plaisir de vous lire et de vous recevoir au Carnet à spirales

Conseillé par (le Carnet à spirales)
4 décembre 2019

La Loire comme nous l'aimons : vivante. Des portraits de ceux qui vivent la Loire, pour le plaisir, pour le travail. Portraits touchants de ces femmes et homme de bord de fleuve, de ce fleuve si majestueux, si impétueux. Un hymne à la nature sauvage et à la nature humaine. Si belle entente lorsqu'elles s'unissent ainsi.

21,00
Conseillé par (le Carnet à spirales)
4 décembre 2019

Zelba nous bluffe avec cette bande-dessinée complète. Il n'est pas question ici de crêpe "jambon-oeuf-fromage" mais bien de son adolescence passée à ramer à la fois dans son club d'aviron et pour séduire les garçons. Mais cet ouvrage foisonne aussi de détails et d'explications historiques et politiques sur la période qui a suivi la chute du mur de Berlin et la réunification des deux Allemagnes. Une bd en noir et blanc qui allie très bien humour, culture, nostalgie, Histoire, tout ça avec originalité et brio ! A LIRE !

Conseillé par (le Carnet à spirales)
3 décembre 2019

Dans le monde de Luce et Lucas le bonheur n’est possible que d’une manière. On y accède en ayant une vie bien ordonnée : comme leur maison « carrée, blanche et parfaitement semblable aux autres maisons carrées et blanches…». Rien de plus triste que d’avoir une vie bien rangée et impersonnelle, non ?
Une histoire bouleversante qui vous donne envie de… vivre pleinement… !
Sublimée par les illustrations de David Sala !
Magnifique, un vrai bijou de beauté qui plaira aux enfants comme aux adultes !

Conseillé par (le Carnet à spirales)
2 décembre 2019

Ouvrez ce livre pour connaître l’histoire de Oliver « Boo » Dalrymple avec la même curiosité que lui lorsqu’il ouvre son casier pour apprendre les cent six éléments du tableau périodique : Vous en apprendrez plus sur la manière dont il a atterri au « village » une espèce d’au-delà entre la vie et le paradis, et pourquoi son ami Johnny se comporte aussi bizarrement depuis qu’il a trépassé avec lui….Un récit qui se déroule en 1979 et pourtant toujours d’actualité en 2019 aux Etats-Unis… A lire dès 13 ans.

Conseillé par (le Carnet à spirales)
2 décembre 2019

Calcutta, 1919, Alexandre MacAuley, haut fonctionnaire anglais est retrouvé assassiné dans une rue pauvre, sous les fenêtres d’un bordel, avec dans la bouche un papier froissé qui invite, bien « gentiment » les colonisateurs à foutre le camp de l’Inde sous peine de… Un joli cadeau de bienvenue pour le capitaine Wyndham, écossais, veuf, ancien de Scotland Yard, qui devra mener l’enquête en compagnie de l’inspecteur adjoint Digby et de Sat, jeune Brahmane instruit. Enquête à tiroir sur fond de manipulations, de projets terroristes d’indépendantistes acharnés, ce livre est également intéressant sur les relations entre colonisateurs et indigents, sur ce souhait de maintenir la population sous l’éteignoir afin de profiter encore et encore des richesses du pays. Dans la moiteur de la ville, Wyndham va découvrir ce double-jeu, en devenir parfois victime, et peu à peu se rapprocher de Sat tout en surveillant l’ambivalent Digby. C’est absolument passionnant avec cette petite touche d’humour british, ces clins d’œil appuyés à l’Ecosse, cette description de Calcutta sous emprise britannique. Abir Mukherjee, élevé en Ecosse mais d’origine Bengali, promet d’autres aventures, et cela constitue une excellente nouvelle.
In "Le Bruit qui court" - décembre 2019