Le Carnet À Spirales .

https://www.facebook.com/librairielecarnetaspirales/?fref=nf

Les lectures de l'équipe du Carnet à spirales pour vous aider dans vos choix, vous accompagner dans vos nuits blanches, dans vos heures d'évasions romanesques.
Peu adeptes des étoiles nous avons décidé d'en donner 5 par défaut à nos recommandations.
Au plaisir de vous lire et de vous recevoir au Carnet à spirales

Le Prince et la Couturière
22,00
par (le Carnet à spirales)
20 décembre 2019

Sébastien est un prince qui aime porter des robes sous une fausse identité. Francès est une couturière qui aime en confectionner. Leurs chemins étaient donc faits pour se croiser ! Mais ce secret sera t il bien gardé ? Une BD magnifiquement illustrée et un sujet délicat très bien amené, sans jugement ni parti pris. L'autrice déconstruit avec intelligence les codes de la société. LE FAUVE D'OR JEUNESSE AU FESTIVAL D'ANGOULÊME EST MÉRITÉ !

Dans un rayon de soleil
29,00
par (le Carnet à spirales)
20 décembre 2019

Mélangez un soupçon de science-fiction, une pincée d'aventure, une histoire d'amour coupée en morceaux avec un brin d'autobiographie de Tillie Walden, saupoudrez d'un univers coloré et onirique et vous obtiendrez "Dans un rayon de soleil" ! A déguster sans modération.

Le colonel Ramollot

Leroy, Charles

Arbre Vengeur

13,00
par (le Carnet à spirales)
19 décembre 2019

S'crebleu

— Eh bien, s’crebleu, cap’taine Lorgnegrut, c’qui a encore ?
— Colonel, je viens...
— L’vois, s’crebleu, bien qu’vous v’nez, cap’taine ; pas la berlue, n... de D...
— ... vous demander quelque chose.
— M’y attendais, cap’taine, m’y attendais, vu la chose.

Charles Leroy était professeur de rhétorique mais aussi l’auteur de la série du Colonel Ramollot qui amusa beaucoup et pour cause les lecteurs pendant de longues années. D’une drôlerie implacable, après une courte période d’adaptation, ce Colonel Ramollo est un phénomène. Homme au caractère trempé, plein, entier, de cochon donc, mais homme aimant ses hommes, son régiment, ses couleurs. Il est d’une bêtise stupéfiante et utilise des raccourcis hallucinants que seul son esprit perturbé peut comprendre, afin de juger les affaires de son régiment. Un tour de force de rendre ainsi caricatural ce personnage haut en couleurs par la simple force du texte et de ses expressions imagées. A redécouvrir dans la collection « Exhumerante »
S'crebleu !!!

La Ligue des super féministes
par (le Carnet à spirales)
18 décembre 2019

Super Fémi

Enfin une BD sur le féminisme destinée à la jeunesse ! Qui plus est bien faite ! Découpée en plusieurs parties bien structurées (les relations amicales, les questions sur le genre, l'orientation sexuelle, l'écriture inclusive...), elle nous parle de manière simple mais sans tabous.
Tout est parfaitement bien expliqué et renseigné et l'autrice laisse une piste de réflexion pour que les enfants puisse se faire ses propres idées !

L'Ours est un écrivain comme les autres
par (le Carnet à spirales)
17 décembre 2019

L'Ours est un écrivain comme les autres

Cette BD est adaptée du roman de William Kotzwinkle.
Drôle, absurde cette histoire a sans aucun doute pour but de remettre en question la place de l’auteur.
Cette histoire parle de la complexité de la place de l’écrivain dans la société, entre l’image que nous avons de « l’ours mal léché, l'artiste fou », la difficulté parfois pour lui dans le milieu de l’éditions qui n’est pas toujours tout blanc, du monde littéraire bobo et la tentation des fois de sortir un livre seulement pour l’argent…

Enfin tout bon lecteur / et professionnel du livre seront touchés par cette histoire ! Alors si en premier temps vous ne connaissez pas le livre de William Kotzwinkle, n'hésitez pas à le découvrir via cette adaptation,
et pour les fans du roman il serait dommage de rater les illustrations hilarantes d'Alain Kokor !