Laure-Anne C.

L'enfant céleste
17,00
par (Librairie Dialogues)
9 septembre 2020

Un si joli premier roman

C'est un fragment de vie que l'on découvre au fil des pages, une pause insulaire dans l'existence de Mary, et de son fils, Célian. Quand la vie ne va pas, quand elle pique trop, partir s'annonce comme une évidence. Ce sera un voyage sur l'île de Ven, au Danemark, sur les traces de l'atronome Tycho Brahe. Ce sera un temps de reconstruction pour Mary et Célian, un temps long précieux.
Voici un premier roman doux et insulaire, qui questionne la fichue norme, le manque de stabilité, voici un roman sensible et lumineux sur l'art essentiel du recommencement.

Rumeurs d'Amérique
par (Librairie Dialogues)
14 août 2020

L'art de la subjectivité

Découvrez non pas l'Amérique, mais son Amérique, celle d'Alain Mabanckou, né au Congo-Brazzaville, exilé en France, puis aux États-Unis. Vivez des fragments de son quotidien à Los Angeles, partagez ses réflexions sur la société américaine, ouvrez aussi les portes de son atelier d'écrivain, plongez dans les digressions insolites qu'il nous offre... Vous les lirez avec bonheur ces Rumeurs, regrettant vite qu'elles aient une fin.

Marilou est partout
21,00
par (Librairie Dialogues)
14 août 2020

Une étrangeté fascinante

Cindy est une adolescente, elle le sait, elle le dit. Et cela la rassure car elle en a conscience : ses réactions, ses attitudes, ses décisions, ne sont pas les bonnes, et l'adolescence, quelque part, la couvre... Quand Jude disparaît et que Cindy, peu à peu, prend sa place auprès de sa mère Bernadette dont la mémoire faillit, elle sait qu'elle dépasse la ligne. Mais impossible pour elle de reculer... Elle se découvre prête à tout pour se réinventer une vie qu'on lui vole, qu'on abîme...
Un roman aussi dérangeant qu'attirant qui suit les traces des œuvres de Laura Kasischke.

La patrie des frères Werner
par (Librairie Dialogues)
23 juin 2020

Le cœur des idéologies

C'est toute l'histoire de la guerre froide qui s'écrit sous nos yeux au travers du destin de deux frères, Konrad et Andreas Werner, contraints de voler de leurs propres ailes après la disparition de leurs parents dans un camp de concentration.
C'est toute cette histoire que l'on ne connaît pas suffisamment, celle vécue par des hommes de notre espèce, qui se dessine ici. L'histoire, quand on l'incarne ainsi si brillamment, prend une dimension supérieure.
Comprendre le monde d'hier permet bien sûr de mieux saisir celui d'aujourd'hui, connaître les gens d'hier permet d'avoir un regard plus juste sur les gens d'aujourd'hui.

Basse naissance

Kerry Hudson

Philippe Rey

par (Librairie Dialogues)
19 avril 2020

Aux origines

J'avais été happée par Tony Hogan m'a payé un ice-cream soda avant de me piquer maman, un roman qui mêle la précarité la plus injuste à une fureur de vivre réelle. Dans Basse naissance, Kerry Hudson nous emmène aux origines de ce roman qui puise dans sa propre histoire. À bientôt 40 ans, il était temps de parcourir le passé pour mieux vivre l'avenir.