Manon B.

par (Librairie L'Armitière)
9 mai 2019

"Je n'ai jamais rencontré d'autres gangsters, mais je suis à peu près sure que vous êtes le plus mauvais cambrioleur de l'univers"

Victor a beau avoir 21 ans, il reste coincé chez sa famille. Chez les Kouzo, on est braqueurs de père en fils.
Victor ne veut pas être cambrioleur, son rêve à lui c'est de créer un refuge pour les hérissons. Mais suite à un braquage qui n’aboutira à rien, son père va lui imposer un ultimatum : Victor doit entrer par effraction dans un manoir et voler ce qu'il contient sinon il ne pourra plus jamais rentré chez lui. Victor accepte mais, après ça, il ne veut plus jamais entendre parler de la famille Kouzo car il compte bien s’enfuir !
Yazel, petite sourde de 12 ans, suite à la mort de ses parents, vit chez son affreuse tante.
Voyant l’arrivée de Victor comme un signe, elle va lui proposer un marché : son aide pour voler sa tante en échange, il l’emmène avec elle dans sa fugue.
Victor hésite jusqu'à ce que la jeune fille lui parle de son rêve...
Il va alors tout pour faire pour le réaliser !

Une merveilleuse histoire d'amitié (et non d'amour pour changer !)
Deux personnages en quête d'aventures, de rêves et d'évasion, poursuivis par fantômes, doutes et tracas de la vie quotidienne.
Sans compter les forces de la police qui recherchent activement Yazel, fraîchement portée disparue.
Et si Victor était accusé d'être son kidnappeur ?

12,95
par (Librairie L'Armitière)
3 mai 2019

"C'est quoi la mer ?"

Tout tournait autour de Mercredi.
La lune, le soleil, les gens, les rues, tout.
Tout sauf la mer.
Mais qu'est ce que c'est la mer ?
Quelque chose de bleu mais tout est gris ici.
Mercredi est enfermée dans son bocal.
Un grand bocal peut-être mais Mercredi reste une grosse baleine.
Alors comment faire pour retrouver la mer ?

Laroche, Agnès

Talents Hauts

14,00
par (Librairie L'Armitière)
3 mai 2019

Un jour mon prince viendra, un jour on s'aimera, dans son château heureux comme avant, goûter le bonheur qui nous attend...

Il était une fois Philémon.
Philémon n'était ni un valeureux chevalier ni une princesse en détresse, Philémon était un crapaud. Pas le plus heureux des crapauds mais presque car un jour, il le sait, sa princesse viendra le transformer en prince charmant.
Mais il a beau en voir des baisers de princesse, rien ne se passe.
Il reste crapaud quoi qu'il arrive.
Jusqu'au jour où le prince Arthur de Belle-Allure pointe le bout de son nez...

16,00
par (Librairie L'Armitière)
14 avril 2019

« Le blé aussi peut être noir »

Lilian est partit pour les vacances à Nîmes avec ses parents. Mais son quotidien est bien loin de la mer, de la plage et du soleil.
Alors malgré ses vacances, il reste à l’intérieur sur son ordinateur car en plus d’être un adolescent de 17 ans, Lilian est aussi membre d’un réseau de hackers engagés dans la défense animale.
A Nîmes, il va rencontrer Blé qui, elle, ne se contente pas de pirater les sites internet pour faire entendre sa voix, non, elle, elle agit. Et quand Blé agit au nom des animaux, elle ne le fait pas qu’à moitié, elle le fait en grand !
Lilian va tomber amoureux de cette toute jeune femme qui n’a peur de rien et surtout pas des conséquences de ses actes.
Mais bientôt, Blé et Lilan vont être contraints de fuir Nîmes et surtout la famille de la jeune femme.
Avec eux, Kaser, le chien de Blé, les accompagne puisqu’il risque la mort s’ils sont rattrapés…
Un roman passionnant, une histoire d’amour bouleversante, deux personnages forts, guidés par leurs sentiments et leurs idées de changer le monde et une autrice qui défend une cause importante : celui de la cause animale !

La Martinière Jeunesse

13,90
par (Librairie L'Armitière)
13 avril 2019

Tu viens sur mon île...

Alors ça te dit de venir mais je te préviens sur mon île y' a comme un hic
puisqu'elle est remplie de plastique.
Mes copains, qui sont pourtant assez malins, utilisent un filet de pêche comme un fier chapeau de tête.
Ici, le pneu est un nœud.
Tout n'est qu'habillage mais je crois qu'il y a comme un problème d'aiguillage.
Les humains, qui eux ne sont pas très malins, ont fini par trouver notre chemin.
Et comprenant que la saleté des océans les impactent tout autant, ils se sont pointés vite fait, armés de leurs capes et de leurs masques.
J'ai peur pour mon ami le canard car il a mal à ses mâchoires et à mon ami le crabe d'avoir mal à ses pinces.
Quant à moi, j'ai mal à mon île d'être devenue si hostile.