Muriel G.

American dirt
23,00
par (Librairie L’Intranquille Plazza)
12 octobre 2020

Attention, une fois ce roman commencé, on ne le lâche plus !

Durant plus de 500 pages, le lecteur suit Lydia et son fils de 8 ans Luca dans leur cavale de plusieurs milliers de kilomètres à travers le Mexique. Suite à un drame innommable, ils doivent fuirent leur maison d'Acapulco pour échapper au cartel qui veut leur peau. Pour survivre, ils rejoignent des migrants qui rêvent de franchir la frontière des États-Unis.
Un voyage riche et rythmé, dur et dense, dont on ne sort pas indemne !

Les nuits d'été

Flahaut, Thomas

Éditions de L'Olivier

18,00
par (Librairie L’Intranquille Plazza)
12 octobre 2020

Le roman d'une génération qui se heurte à la violence du monde du travail

Ces nuits d'été sont celles passées par Thomas sur une chaîne de montage à produire des pièces dont plus personne ne sait à quoi elles servent.
Son père l'a fait avant lui. Son meilleur ami le fait aussi. Ce sont des intérimaires frontaliers, roulant entre la Suisse et la France, dans un monde industriel en plein changement.
En suivant les aventures de Thomas, Mehdi et Louise le temps d'un été, le lecteur est saisi par la belle mélancolie de ces jeunes adultes qui ne voient plus clairement l'avenir.

Nature humaine
21,00
par (Librairie L’Intranquille Plazza)
12 octobre 2020

Un remarquable roman rural, à tendance écolo, qui montre comment la course au progrès menace les terres et les hommes.

La famille Fabrier vit dans une ferme du Lot. Alexandre, fils aîné, jeune paysan, est confronté aux crises qui secouent l'agriculture et aux grands projets qui menacent les exploitations de la région.
Serge Joncour restitue magistralement trente années d'histoire de France, de mondialisation et de mutations agricoles.
Une lecture passionnante, émouvante et citoyenne !

Les funambules
par (Librairie L’Intranquille Plazza)
12 octobre 2020

"Je tremble au bout d’un fil, si nul ne pense à moi, je cesse d’exister." Jules Supervielle.

Le héros est écrivain, biographe pour les anonymes. À la demande d'un neuropsychiatre, il est engagé pour travailler auprès d'hommes et de femmes qui fréquentent les associations d’aide. Il leur redonne un peu de dignité par les mots.
Ce roman donne la parole aux plus démunis, aux funambules qui ont basculé de leur fil à cause d’un drame. Plongeant en empathie dans l’univers de la pauvreté, il célèbre aussi l’héroïsme, l'humanité et la bienveillance des bénévoles.

Histoire du fils
15,00
par (Librairie L’Intranquille Plazza)
12 octobre 2020

Un secret de famille long d'un siècle en 176 pages !

Gabrielle est une infirmière de caractère, émancipée et libre. A 37 ans, elle entretient une relation avec un homme de 21 ans. De cette aventure naîtra André, déclaré de père inconnu.
De son écriture de dentellière, Marie-Hélène Lafon dessine avec justesse et poésie les questions de filiations et de mémoire posées par André et sa descendance.
Un texte intense !