Ronan A.

par (L'Autre Monde)
26 juin 2021

Un elixir rare de drôlerie et de sagesse

Sous la plume de Basheer toutes les situations les plus glauques, les environnements les plus moches deviennent des joyaux de poésie et de beauté. Les petites sociétés qu'il crée sont absolument irrésistibles.

Lire ce recueil d'histoires, c'est prendre une énorme bouffée d'humanisme. Ce serait pêcher que de refuser de s'offrir une part de bonheur.

par (L'Autre Monde)
26 juin 2021

Un roman comme un nuage de douceur

Quand Jonas ne voit plus de raison de vivre, il décide de partir dans un des pires pays au monde, sans aucune intension de s'en sortir. Mais mettre ses intensions d'en finir entre les mains du destin, c'est donner l'occasion à Auður Ava Ólafsdóttir de dessiner des personnages tous abîmés à leur manière, de nous parler de la résilience des hommes ayant vécu l'indicible.

Une lecture réconfortante, ce qui n'est pas une petite réussite.

Ananda Devi

Zulma

8,95
par (L'Autre Monde)
26 juin 2021

Je me suis pris une sacré claque !

Ananda Devi est une immense écrivaine, et si vous ne la connaissez pas il faut absolument vous y mettre. Dans Manger l'autre elle réussit arrive à rendre au grotesque toute sa beauté, et à la normalité toute sa sauvagerie. un texte d'une puissance et d'une acuité hors normes. De ceux qui reviennent longtemps en tête, et qui nous laissent pantois, hébétés.

par (L'Autre Monde)
26 juin 2021

C'est de la bombe

Bienvenue dans un monde en pleine perdition, où les quakers ne vont pas vers l'ouest mais vers le nord est, seule zone encore assez vierge pour créer des société refusant les courses aux progrès technologiques. Bienvenue dans la ville, enfin ce qu'il en reste, de Makepeace, qui a pour le moins renoncé à croire en son patronyme.
Cette lecture c'est une ambiance shaker : comme ingrédients vous trouverez des espèces de cowboys en chapkas, des fous de Dieu, des contrées gigantesques sans âme qui vive et des villes fantômes, pour la recette d'un cocktail à la divine complexité et totalement explosif.
Inoubliable ! Foncez, à cheval ce serait totalement dans l'ambiance.

Pompiers, à vos tuyaux !

Rudi Biber / Pascal Nöldner

Haba

11,20
par (L'Autre Monde)
21 mai 2021

Tuyaux, prêts, partez !

Le concours du plus grand pompier se jouera en plusieurs manches. L'objectif des joueurs : atteindre le plus vite possible et surtout en premier le feu avec son tuyau. pour cela il va falloir constituer son tuyau comme un puzzle.
Le grand vainqueur sera celui qui aura remporté 3 manches. Ce qui rend ce jeu de rapidité intéressant c'est que le gagnant devra partir d'un peu plus loin lors de la manche suivante, et le dernier partira lui de moins loin. Ce qui équilibre le jeu et permet à tout le monde de remporter des manches.

De 2 à 4 joueurs
A partir de 5 ans
Durée de la partir : 15 à 20 minutes