Librairie Coiffard ..

Les choses humaines
par (Librairie Coiffard)
8 février 2021

Conseillé par Marie-Laure et Séléna

"La déflagration extrême, la combustion définitive, c'était le sexe, rien d'autre - fin de la mystification".

Alors que l'affaire Weinstein est sur toutes les ondes, le fils du grand journaliste Jean Farel et de l'essayiste Claire Farel est accusé d'agression sexuelle envers la fille du nouveau compagnon de sa mère.
Toute la deuxième partie du roman raconte ce procès médiatique.
Hystérie collective due au mouvement #Metoo ou véritable viol commis par un jeune homme à qui tout réussit ? Le lecteur est lui même en proie au doute.

Avec ce livre sous tension, Karine Tuil dénonce les dérives de notre société, les dangers de la médiatisation et la cruauté des réseaux sociaux. Elle montre surtout comment l'assouvissement de ses bas instincts primaires peuvent faire basculer toute une vie.

La femme révélée
8,20
par (Librairie Coiffard)
8 février 2021

Conseillé par Chloé, Marie-Laure, Manon R et Séléna

Paris, année 1950. Une photographe américaine. Chicago et ses émeutes raciales... Et si je vous dis, Gaëlle Nohant ? Je sens que vous êtes conquis. À nouveau, cette autrice de talent nous entraîne dans une grande fresque romanesque.

C'est dans un hôtel miteux de Paris que l'on rencontre pour la première fois notre héroïne Eliza Donelly. Elle est américaine et on apprend rapidement qu'elle a dû fuir son Chicago natal, abandonnant mari et enfant. Peu à peu, les souvenirs répondent aux questions du lecteur qu'il se pose sur le passé d'Eliza. De l'exil à Paris au retour à Chicago qui sera à feu et à sang, le portrait d'une femme passionnante et attachante, à l'image de Gaëlle Nohant.

Les billes du Pachinko
par (Librairie Coiffard)
6 octobre 2020

Conseillé par Mélanie, Manon et Manon R

Claire est suisse. Elle est aussi coréenne, mais elle n’a jamais connu ce pays. Ses grands-parents ont émigré au Japon durant la guerre. Elle ne connaît de ce pays, la Corée, qu’une langue à peine maîtrisée et des souvenirs, ceux qui ne se racontent que trop peu. Lorsqu’elle rejoint ses grands-parents au Japon, son voyage semble tout tracé. Cependant le temps qui passe, ses rencontres et ses errances vont modifier ce qu’elle croyait acquis.

« Les billes du Pachinko », c’est l’histoire d’une jeune femme à la recherche de son identité et de ses racines. Nous la suivons dans sa longue errance intérieure et dans ses déambulations physiques, au fil de rencontres qui vont la forger, la faire évoluer. C’est un roman des petits non-dits, des grands silences et de l’ennui. Il nous raconte l’incompréhension entre les générations, mais aussi la pudeur et la tendresse qui comblent les différences.

À ce point de folie. D'après l'histoire du naufrage de La Méduse
par (Librairie Coiffard)
20 mars 2020

Conseillé par Célia

Pour les amateurs d'arts ou d'Histoire, pour les aventuriers et les marins d'eau douce !

Vous connaissez probablement le fameux tableau du "Naufrage de la Méduse", mais savez-vous que ce naufrage a réellement eu lieu ? Découvrez ici l'histoire romancée de cet événement.

Par le biais de différents points de vues – marins, capitaine, voyageurs aisés - nous suivons heure par heure la traversée du navire jusqu'à son naufrage sur les côtes du Sénégal.

Pour essayer de survivre, cent quarante-sept personnes vont embarquer sur le radeau. Sans vivres et sans eau, l'espoir de survie est très mince. Très vite, ils ne sont plus qu'une poignée à rester sur l'embarcation.

Jusqu'où l'être humain peut-il aller pour lutter contre la folie provoquée par la faim, la soif et le désespoir?

Œuvre à multiples facettes, cet ouvrage est aussi bien un roman historique, très documenté, qui s'appuie sur les témoignages de ceux qui ont survécus. qu'un roman d'aventure voire un récit de voyage lors de la traversée. Un ouvrage passionnant par le suspense qui s'en dégage !

La Papeterie Tsubaki

Ito OGAWA

Philippe Picquier

par (Librairie Coiffard)
20 mars 2020

Conseillé par Célia

Un roman fascinant, qui nous emmène à la découverte des coutumes japonaises.

Au décès de sa grand-mère, Hatoko doit reprendre la papeterie familiale. Outre les articles de papeterie, le magasin est aussi réputé pour les talents d'écrivain public de la vieille dame.

Voulant perpétuer l'héritage familial, Hatoko nous entraîne dans la rédaction de lettres en tout genre : annonce de séparation, déclaration d'amitié, etc.

Le choix de papier, d'encre ou encore de plume, ici tout est décortiqué et nous immerge complètement dans la culture japonaise et ses symboles.

S'inscrivant dans la lignée des grands romans asiatiques, "La papeterie Tsubaki" est un texte tout en douceur, en poésie et en bienveillance, qui saura sans nul doute vous apaiser.
Tout en essayant de s'adapter à sa nouvelle vie, la jeune femme apportera également beaucoup de bien autour d'elle, sans même le savoir.