La Grande Ourse *.

Le Bal des folles
18,90
par (Librairie La Grande Ourse)
28 août 2019

Des femmes qui dansent

Fin XIXème, les femmes qui " dérangent ", prostituées, femmes violées, trompées ou même celles qui osent penser par elles-mêmes se retrouvent enfermées à l'hôpital de la Salpêtrière de Paris. A la mi-carême, déguisées, elles sont exhibées lors d'un bal en présence de la bourgeoisie parisienne. En se basant sur cette réalité historique, l'auteure imagine le destin de quelques unes d'entre elles.

Marie.

NAFAR
15,00
par (Librairie La Grande Ourse)
24 août 2019

Regard intime sur l'exil

Ce roman se déroule principalement à Istanbul où un réfugié syrien tente de rejoindre l'Europe. Une ville que connaît bien cette jeune autrice, Mathilde Chapuis. Un sujet qu'elle connaît bien également car elle a donné des cours de français à des exilés.
L'exil.
C'est un sujet qui revient beaucoup dans ces romans de la rentrée littéraire 2019. J'ai apprécié son histoire car la narratrice retrace le parcours d'un homme qu'elle a rencontré en Turquie et dont elle est tombée amoureuse. Beaucoup d'émotion retenue dans ce premier roman.

Vanessa

JOUR DE COURAGE
17,00
par (Librairie La Grande Ourse)
24 août 2019

L'exposé de Livio

Il en faudra du courage au jeune Livio pour aller jusqu'au bout de son exposé en cours d'histoire sur le méconnu Magnus Hirschfeld !

Hirschfeld est un médecin allemand qui a notamment fondé un comité scientifique pour la dépénalisation de l’homosexualité en 1897. En parlant de ce personnage, Livio parle en fait de lui...

Ce roman rend vraiment bien compte de l'ambiance d'une classe de lycée, ce qui apporte un peu de légèreté à un sujet grave, l'homophobie encore présente en 2020...

Vanessa

Ceux qui partent
par (Librairie La Grande Ourse)
24 août 2019

Un très beau roman sur l'exil

Un très beau roman sur l'exil. En 1910, les immigrés européens attendent sur Ellis Island que l'Amérique les accueille.
Une très belle histoire d'amour servie par le style si singulier de Jeanne Benameur.

Sylvie

La Terre invisible
15,00
par (Librairie La Grande Ourse)
24 août 2019

Un roman qui vous hante longtemps...

Dans ce roman, Mingareli pousse à l'extrême son art de la suggestion en évoquant l'errance de deux hommes après l'ouverture des camps de concentration.
L'un est photographe et a vu...
L'autre est arrivé après...
Ils vont arpenter la campagne pour prendre en photo les habitants devant chez eux.
Envoûtant et hypnotique. Un roman qui vous hante longtemps !

Sylvie et Vanessa