La Grande Ourse *.

Parmi les miens
18,00
par (Librairie La Grande Ourse)
25 août 2017

1er roman, fort et sensible.

Au chevet de sa mère en état de mort cérébrale suite à un accident, Manon, l'aînée des 3 enfants, est confrontée à son histoire : les secrets de famille, les relations difficiles avec son frère, sa sœur. le thème de l'euthanasie est délicatement abordé. On lit d'une traite ce livre. La tension est constante. Le premier roman de Charlotte Pons.

Puissance de la douceur
par (Librairie La Grande Ourse)
25 août 2017

Réconfortant !

Un essai philosophique à mettre entre toutes les mains, porté par une écriture magnifique... Un livre puissant et infiniment réconfortant !

Sucre noir
19,50
par (Librairie La Grande Ourse)
25 août 2017

Un conte envoûtant et sensuel.

Après le "Voyage d'Octavio" au Venezuela, un court roman coloré et poétique, Miguel Bonnefoy nous fait voyager dans la touffeur d'un village des Caraïbes, à la recherche d'un trésor enfoui du temps des pirates. Un roman d'aventures, un conte, une saga chez les Otero, une famille de planteurs de canne à sucre et producteurs de rhum. Une écriture aussi luxuriante que ces paysages tropicaux.

Un loup pour l'Homme
par (Librairie La Grande Ourse)
25 août 2017

Une plume délicate et sensible.

Un beau roman, fluide, subtil, sur la guerre d'Algérie. A travers le regard d'Antoine, jeune appelé en 1960 à Sidi-Bel-Abbès, ville de naissance de l'auteure Brigitte Giraud. On ressent son amour et sa nostalgie pour ce pays lumineux. Tout est dit avec beaucoup de finesse et de tendresse pour ses personnages, l'Algérie. C'est un livre qui touche, tout en nuances.

La Grande Forêt

PENN WARREN Robert

Points

8,60
par (Librairie La Grande Ourse)
5 juillet 2017

Une écriture superbe, précise, lyrique ou retenue.

Un très beau héros, cet Adam Rosenzweig : juif allemand au milieu du 19e siècle, il traverse l’Atlantique pour soutenir l’émancipation des esclaves noirs lors de la guerre de Sécession. Arrivé en Virginie, plein d’idéalisme et de pureté d’âme, il se heurte à un monde violent, à des hommes sans principes, sans morale… ou qui ont dû tracer leur propre voie, imparfaite. Adam trouvera-t-il enfin sa place dans ce monde ?
Une écriture superbe, précise, lyrique ou retenue (lisez la première page!), attentive aux petites comme aux grandes choses, aux moments de vide comme aux drames. Ce roman pose les questions qui hantent tout être humain : qu’est-ce qui fait que la vie bifurque ? qui décide du sens d’une vie? Par Frédéric au Tulalu de juin 2017.