Lydie B.

Le jour où la guerre s’arrêta
par (Librairie Papeterie Aux Lettres de Mon Moulin)
9 avril 2020

Petit Prince des temps modernes

« Le jour où la guerre s’arrêta » est un conte bouleversant sur la paix que voudrait offrir un enfant à ses frères humains.
L’histoire d’un petit garçon, un petit prince des temps modernes qui ignore tout de notre monde, choqué par la souffrance des hommes qui sont confrontés aux conflits, à la guerre et à toutes les violences qui sont infligées à l’humanité.
Cet enfant d’une maturité extraordinaire va proposer aux hommes de faire taire les armes. Il va négocier une trêve de 7 jours et pendant cette courte durée, il s’imposera la lourde tâche de convaincre les dirigeants de notre monde d’apprendre à vivre en paix.
Un conte qui nous fait voyager d’un bout à l’autre du monde, de l’Amérique à l’Inde à la recherche de la sagesse.
Un rêve peut-être utopique mais auquel on a envie de croire

Richesse oblige

Anne-Marie Métailié

18,00
par (Librairie Papeterie Aux Lettres de Mon Moulin)
5 avril 2020

Pépite !

L’auteur nous propose de suivre sur deux époques les « de Rigny », lignée de riches industriels parisiens, au XIXe siècle dans les années 1870 période de la Commune, et de nos jours au XXIe.
Un trio démoniaque est composé de Blanche, descendante d’une branche bâtarde des « de Rigny », Juliette sa fille, et son amie Hildegarde. Ces femmes fortes et déglinguées vont mettre à mal, avec beaucoup de cynisme, la vénérable famille « de Rigny » et ses derniers représentants, qui vont disparaitre de manière « presque » naturelle.
Blanche, intriguée par son nom à particule, nous entraine dans une enquête généalogique. Elle nous plonge à l’époque de la Commune de Paris, où les riches bourgeois, pour ne pas être enrôler dans l’armée, s’achetaient un remplaçant ; on parlait de «marché du pauvre ».
Puis de nos jours, nous retrouvons cette même famille qui a accumulé au fil des générations sa richesse face à ceux qui demeurent pauvres.
Dans « Richesse oblige » l’auteur dénonce, les problèmes de sociétés d'hier et d’aujourd’hui. Nous sommes dans un roman, à la fois historique, noir, social et littéraire.
Une énergie, un suspense, un humour noir et brillant, une vengeance terrible.
Un vrai plaisir.

Vis-à-vis

Éditions Gallmeister

23,80
par (Librairie Papeterie Aux Lettres de Mon Moulin)
4 avril 2020

Addictif !

Après un déménagement dans une petite ville proche de Boston, Hen et Lloyd sympathisent avec leurs nouveaux voisins.
A l’occasion d’une invitation à dîner, Hen aperçoit dans le bureau de Mira et Matthew, un objet lié à un meurtre commis dans le quartier où le couple habitait auparavant.
Fortement marquée par ce meurtre, Hen est troublée à la vue de cet objet, et son voisin s’aperçoit de son malaise.
Hen comprend alors que Matthew est le tueur. Plus grave encore, elle réalise très vite qu’il sait qu’elle sait.
Entre la jeune femme aux nerfs fragiles et son voisin au passé trouble, un drôle de lien se crée.
Hen observe tous les faits et gestes de Matthew, elle va jusqu’à le suivre et le surprendre à côté d’un cadavre. Lorsqu’elle le dénonce à la police, personne ne la croit. Son passé psychologique en fait un témoin non fiable, et en plus Matthew a un alibi.
Un étrange jeu de manipulations se met alors en place, Matthew se sent à l’abri.
Que peut faire Hen pour que la vérité éclate ?

Un suspense intense, un roman sombre et addictif.
Un impitoyable thriller psychologique.

La Fille de personne
par (Librairie Papeterie Aux Lettres de Mon Moulin)
4 avril 2020

Ode à la lecture

Luce Notte ne possède de son père qu’une photo déchirée. Sa mère, à sa mort, l’a suppliée de retrouver cet homme qui l’a abandonnée dès ses premiers jours. Elle ne cessera de chercher l’image paternelle.
En 1912, Luce, étudiante en littérature, se rend à Prague pour mener sa thèse sur la destruction des livres par le feu avec l’espoir brûlant d’y trouver les traces de son père. Pour payer ses études, elle se fait embaucher pour quelques mois au titre de bonne par la famille Kafka. Luce devient la confidente du jeune Franz, docteur en droit qui voue une aversion totale au poste de stagiaire qu’il occupe dans une compagnie d’assurance. En secret de son père autoritaire, il n’a qu’une idée, écrire.
Quarante ans plus tard, Luce est devenue libraire à Paris, toujours en quête du fantôme paternel. Ses pas croisent ceux de Sadegh Hedayat, écrivain iranien en exil. Complice de sa solitude, Luce trouvera en Sadegh une filiation spirituelle qui comblera peut-être l’absence du père, une présence apaisante comme celle de Franz dans sa jeunesse à Prague.
Un roman d’une plume exigeante et sophistiquée qui allie la quête des origines et celle de la création. Une ode à la lecture.

Les Cœurs inquiets
par (Librairie Papeterie Aux Lettres de Mon Moulin)
4 avril 2020

Le passé qui surgit sur la toile.

Un 1e roman qui nous entraîne d'une plume agile et poétique dans une intrigue étonnante.
Deux personnages se racontent en miroir, "Elle et Lui", sans que l'on sache le lien qui les unit.
Lui, jeune artiste peintre, a quitté son refuge, l'île Maurice, pour venir exposer à Paris. Un matin dans son atelier, une silhouette apparaît dans le tableau. Sous son pinceau, "elle", dont les traits sont flous. Puis de toiles en toiles, l'inconnue se révèle.
Mais qui est-elle ? Elle occupe toutes ses pensées ne laissant plus de place à sa vie. Pourquoi est-elle là ? Que veut-elle lui dire ?
Il lui faudra suivre un chemin parsemé d'indices pour qu'enfin la lumière illumine son œuvre ; Pour renouer avec "elle" et comprendre sa tendre présence.
Le passé qui surgit sur la toile.
Un roman bouleversant