Une bouche sans personne
EAN13
9782373050134
ISBN
978-2-37305-013-4
Éditeur
Aux forges de Vulcain
Date de publication
Nombre de pages
260
Dimensions
20 x 14 x 2 cm
Poids
340 g

Une bouche sans personne

De

Aux forges de Vulcain

Trouvez les offres des librairies les plus proches :
ou
entrez le nom de votre ville

Offres


Un comptable se réfugie la journée dans ses chiffres et la nuit dans un bar où il retrouve depuis dix ans les mêmes amis. Le visage protégé par une écharpe, on ne sait rien de son passé. Pourtant, un soir, il est obligé de se dévoiler. Tous découvrent qu'il a été défiguré. L'homme commence à se raconter. Léger et aérien en apparence, ce récit devient le roman d'un homme qui se souvient et survit – vivante et poétique incarnation d'une nation qui survit aux traumatismes de l'Histoire.
S'identifier pour envoyer des commentaires.

Commentaires des libraires

par (L'Autre Monde)
30 décembre 2016

Une bouche sans personne

C'est l'histoire d'un comptable qui aime la netteté des chiffres mais hait ses insupportables collègues. Il ne trouve son bonheur que dans la lecture et les soirées au bar avec ses copains pour jouer aux cartes. Jours après jours, depuis ...

Lire la suite

par (Librairie L'Armitière)
24 septembre 2016

Un premier roman discret

Dans ce premier roman de Gilles Marchand trois amis se retrouvent tous les soirs dans le même bistrot tenu par la jolie Lisa . Il y a le narrateur, comptable discret, qui cache une partie de son visage blessé derrière ...

Lire la suite

Commentaires des lecteurs

15 février 2017

Un roman pudique, à ne pas manquer

Tous les soirs, le narrateur rejoint quelques amis dans le bar tenu par Lisa. Il ne livre rien de sa vie, sauf son métier : il est comptable. Rien sur ce que cache son écharpe savamment posée sur son visage, ...

Lire la suite

par (Librairie-Papeterie Peiro-Caillaud)
31 janvier 2017

Irrésistible.

Le narrateur se contente d'une vie morose: métro, boulot, dodo. La journée, il se noie dans les chiffres, il est comptable. Le soir, il rejoint ses amis dans un bar, pour le café (avec une goutte de whisky...). Toujours le ...

Lire la suite

Autres contributions de...

Plus d'informations sur Gilles Marchand