Vestiges d'empire
EAN13
9782732468907
ISBN
978-2-7324-6890-7
Éditeur
La Martinière
Date de publication
Collection
PHOTOGRAPHIE
Dimensions
27 x 33 x 2 cm
Poids
1952 g
Trouvez les offres des librairies les plus proches :
ou
entrez le nom de votre ville

Offres


Après Silencio, Thomas Jorion nous propose un nouveau voyage à travers la déréliction et l'esthétique de la ruine. Toujours attiré par les lieux de mémoire abandonnés, le photographe a souhaité ouvrir son travail sur d'autres thématiques, comme l'architecture, l'histoire, la politique. Dressant une carte , il est parti sur les traces de l'Empire colonial français. Les images rapportées laisse parfois entrevoir, malgré la variété et l'éloignement géographique des sujets, une similitude architecturale, un même point de chute à la française. Aucune nostalgie n'habite cette série, qui brasse tous les types de bâtis (maisons privées, usines, administrations, gares, hôtels, ponts, moulins…). L'homme a bien souvent réinvesti ces lieux, leur accordant de nouvelles fonctions.Qu'il s'agisse de la Guyane, de la Chine, de Madagascar, du Sénégal, du Maroc, du Cambodge, de l'Inde, d'Haïti, de l'Algérie… la grandeur décadente et la modestie sublimée subissent le même terrassement du temps et de la nature.Thomas Jorion est un photographe parisien, né en 1976. Son travail s’élabore dans le champ spécifique des bâtiments en ruine, déchus de leur fonction et de leur éclat originel pour en tirer une nouvelle forme d’attrait esthétique, induisant ainsi une réflexion sur la matérialité et la temporalité. Thomas Jorion a obtenu plusieurs prix dont, l’Archiphoto Sélection internationale de la photographie d'architecture en 2010 et l’Honorable Mention winner the 2010-2011 Exhibit A photography en 2011.
S'identifier pour envoyer des commentaires.

Commentaires des libraires

par (Librairie L'Armitière)
5 octobre 2016

Emouvantes présences

Les ruines nous fascinent car elles sont ambivalentes, symboles de résistance, elles imposent au présent un passé en souffrance. Fragile, précieuse, la ruine est la victime du temps destructeur et porte en elle un message. Contempler les superbes clichés de ...

Lire la suite

Autres contributions de...

Plus d'informations sur Thomas Jorion