Zoé des ténèbres / La Révolution de Gaston Dubois
EAN13
9782070250929
ISBN
978-2-07-025092-9
Éditeur
Gallimard
Date de publication
Collection
Blanche
Nombre de pages
256
Dimensions
20 x 14 x 2 cm
Poids
330 g
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Zoé des ténèbres / La Révolution de Gaston Dubois

De

Gallimard

Blanche

Offres

C'était bien la première fois que Zoé rencontrait un type comme Régis. Il venait de ces lieux qu'elle ne fréquentait pas, où chacun se donne
des airs d'être indispensable à la marche du monde. Il n'y a qu'avec Jean-Pierre qu'elle se sentait vraiment à l'aise. Forcément ils étaient du
même coin, de la même banlieue. Elle aurait pu choisir entre les deux, mais il faut croire que ce n'était pas si simple. Trop de choses survenaient en même temps. Et surtout, elle découvre que sa banlieue, ce n'est pas le bout du monde. Il y a bien les cafés où elle se réfugie avec l'un, avec l'autre, mais c'est juste de petites trêves, ça n'arrête pas la marche des choses. Pour elle le mieux était de filer. Mais rien ne mène jamais nulle part, quand les choses vous collent à la peau. Alors elle avait choisi de ne rien choisir. Pour Dubois, le héros du second récit, les cafés c'est aussi la trêve. Sans eux, il ne serait pas grand-chose, tout juste un grand type haineux et méprisant, un juge en vacances, d'ailleurs. Seule Mme Fontaine, sa voisine, qui a une drôle de vie, un drôle de mari, est épargnée. Dubois est vigilant, et dans ce monde froid, buté, têtu, extrêmement distant, dressé autour de lui, il regarde, il écoute, il condamne, et ce n'est agréable pour personne, même pas pour lui, surtout qu'il ne tient pas tant que ça à être ce qu'il est.
S'identifier pour envoyer des commentaires.

Autres contributions de...

Plus d'informations sur Michel Piédoue