Mademoiselle Solitude
Éditeur
Gallimard
Date de publication
Langue
français
Langue d'origine
anglais

Mademoiselle Solitude

De

Traduit par

Gallimard

Indisponible

Autre version disponible

"Elle était la personne la plus triste, la plus solitaire qu'il avait jamais rencontrée : elle était la solitude incarnée, la mélancolie même." Dès que Jim Messenger croise cette jeune femme dans un café de San Francisco, il est bouleversé par l'impression de solitude qui se dégage d'elle. Elle a beau l'avoir éconduit, il ne peut s'empêcher de l'observer et de la suivre de loin. Jusqu'au jour où elle ne vient pas au café. Inquiet, il se rend chez elle et découvre qu'elle s'est donné la mort. Obsédé par cette femme, Jim décide de découvrir qui était vraiment celle qu'il surnommait Mademoiselle Solitude.
S'identifier pour envoyer des commentaires.

Autres contributions de...

Plus d'informations sur Bill Pronzini
Plus d'informations sur Frédéric Brument