Hyenae
EAN13
9791092016345
ISBN
979-10-92016-34-5
Éditeur
Jigal
Date de publication
Collection
JIGALPOLAR
Nombre de pages
216
Dimensions
21 x 14 cm
Poids
250 g
Langue
français
Trouvez les offres des librairies les plus proches :
ou
entrez le nom de votre ville

Offres


Hyenae : dans les quartiers, les campagnes, aux abords des écoles, des fêtes foraines, des prédateurs rôdent, chassent et emportent nos enfants. Quatre ans que Camille a disparu. À la sortie de l'école, elle est montée dans une camionnette blanche, et depuis, plus rien. Quatre ans sans nouvelles, sans demande de rançon, sans la moindre piste. Et brusquement, une vidéo surgie de nulle part. Depuis quatre ans, Sébastien Touraine, détective privé, s'est coupé du monde. Depuis que cette gamine a été enlevée à Marseille. Depuis qu'il sait qu'elle n'est pas la seule... Pour aider la commissaire Aïcha Sadia, sa compagne, il va devoir replonger dans une enquête aux confins du supportable. Et pour débusquer le chasseur dont il est devenu la proie, plus d'autre choix que de jouer sa vie et celle des autres...

Machiavélique ! C’est le maître mot de ce thriller… HYENAE, c’est la souffrance, la rancœur, la haine, la peine… C’est une écriture concise, tranchante, sans fioritures, un décor glauque, une atmosphère tendue à souhait… De la tragédie, du sang et des larmes pour ce polar bien ficelé riche en émotions et rebondissements. Les aficionados retrouveront la belle et charismatique commissaire Aïcha Sadia ainsi que son partenaire Sébastien Touraine… Ils y redécouvriront surtout le formidable savoir-faire d’un auteur talentueux, d’un véritable conteur capable de donner à ses personnages chair et âme, de nous faire ressentir leurs désirs et leurs effrois et de nous embarquer jusqu’au bout de la nuit…
S'identifier pour envoyer des commentaires.

Commentaires des lecteurs

20 mai 2015

Marseille, policier

Le sujet est intéressant, et l’auteur va même plus loin que d’autres dans l’horreur infligé aux enfants. Oui mais voilà, je n’ai pas du tout accroché au style. Même les promenades dans les rues de Marseille ne m’ont pas passionnées. ...

Lire la suite

par
7 mai 2015

Avant d'écrire mon article, je suis allé relire mes précédents billets concernant les livres de Gilles Vincent : Beso de la muerte et Trois heures avant l'aube. Et je ne peux que constater mon intérêt monter en puissance. Là encore, ...

Lire la suite

14 mars 2015

Rien n'est plus destructeur que la haine !

L'extrait « Assis à l'arrière du Scénic, Touraine cale son regard sur les arbres qui défilent dans la nuit. Les feux des voitures doublées en vitesse cadencent de rouge les paysages au bord de l'obscurité. La plaine de la Crau, ...

Lire la suite

Autres contributions de...

Plus d'informations sur Gilles Vincent