1, 2, 3 Australie, Sydney-Perth
EAN13
9782955035207
ISBN
978-2-9550352-0-7
Éditeur
MALANDAIN
Date de publication

1, 2, 3 Australie

Sydney-Perth

De

Malandain

Trouvez les offres des librairies les plus proches :
ou
entrez le nom de votre ville

Offres

Patrick Malandain raconte un record du monde : celui de la traversée, à pied et en courant, de ce pays grand comme 14 fois la France. Une course de 3861 km en 38 jours, soit plus de 100 kilomètres au quotidien. Dans « 1,2,3 Australie », Patrick revient sur ce défi et vous permet de vivre, vous aussi, cette traversée de l’intérieur. Vous y découvrirez les joies et les peines , mais aussi les inquiétudes et les péripéties de Patrick, Fabienne, Gilles et Annie. Vous pourrez également lire les nombreuses anecdotes qui ont jalonné cette course.
Riche en sentiments et en émotions, ce livre vous fera voyager en Australie à travers un véritable exploit sportif.

« Déjà 12 heures de vol. Le temps défile à une vitesse folle. Dans quelques heures, je foulerai le sol australien. Dans quelques heures, mon défi, lancé il y a plusieurs années, commencera. L’envie est présente, mais aussi l’appréhension et, quelque part, le doute. Serais-je à la hauteur ? »
Aujourd’hui, de nombreuses personnes subissent un rythme de vie imposé. Pourtant, d’autres choisissent une autre route et refusent de renoncer à leurs rêves.
C’est le cas de Patrick Malandain, un passionné de course à pied, qui s’est donné un nouvel objectif : traverser l’Australie en courant.
Il faut dire que Patrick n’en est pas à son coup d’essai : il a déjà parcouru l’Europe et les Etats-Unis.
Néanmoins, c’est toujours avec détermination qu’il aborde ce défi qu’il a en tête depuis maintenant 7 ans.
Découvrez une aventure riche en émotions et en rebondissements qui l’amènera à puiser en lui toutes les ressources nécessaires pour aller au bout de ses objectifs. Alors, prêts au départ ? …
« Sydney, 5:50 am. Je suis seul. J’observe une dernière fois les lieux, peut-être n’y reviendrais-je jamais. J’aimerais que le temps s’arrête pour figer ce moment … »
S'identifier pour envoyer des commentaires.