Du bien-être au marché du malaise / la société du développement personnel
EAN13
9782130628262
ISBN
978-2-13-062826-2
Éditeur
Presses universitaires de France
Date de publication
Collection
Partage du savoir
Nombre de pages
248
Dimensions
24 x 16 x 1 cm
Poids
364 g

Du bien-être au marché du malaise / la société du développement personnel

Presses universitaires de France

Partage du savoir

Trouvez les offres des librairies les plus proches :
ou
entrez le nom de votre ville

Offres


Cet ouvrage constitue la littérature de développement personnel, qui prétend changer la vie de ses lecteurs, en révélateur de logiques sociales importantes et en objet digne d’intérêt pour les sciences sociales. Plutôt que de décider si oui ou non les ouvrages de développement personnel ont vraiment des « effets » sur les individus ou sur la société, plutôt que de se réjouir ou de s’inquiéter de leur succès, Nicolas Marquis s’interroge sur ce qui, dans le contexte social et culturel, rend possible et sensée l’expérience de lecture pour ceux qui la pratiquent. L’auteur étudie successivement le contenu de cette littérature, puis le travail réalisé très concrètement par les lecteurs pour aider ces ouvrages à tenir leurs promesses de changements réels. Grâce à cette patiente analyse, le livre rend le succès du développement personnel significatif d’une société dans laquelle notre autonomie personnelle a pris une place sans précédent dans la façon dont nous évaluons nos façons de vivre et le sens de notre existence.

Nicolas Marquis est docteur en sociologie, chargé de cours en sociologie à l’université Saint-Louis – Bruxelles (USL-B). Il est chercheur au Centre d’anthropologie, sociologie, psychologie – études et recherches (CASPER) de l’USL-B, et Marie Curie Fellow au Centre de recherche, médecine, sciences, santé, santé mentale, société (CERMES3) de l’université Paris-Descartes. Il est également l’auteur, avec Luc Van Campenhoudt, du Cours de sociologie (Dunod, 2014).
S'identifier pour envoyer des commentaires.