Argantorota, Grande-Reine
EAN13
9782729120764
ISBN
978-2-7291-2076-4
Éditeur
La Différence
Date de publication
Collection
HOMMES-DIEUX
Nombre de pages
181
Dimensions
25 x 19 x 2 cm
Poids
748 g
Trouvez les offres des librairies les plus proches :
ou
entrez le nom de votre ville

Offres


Argantorota est l’unique déesse gauloise. Son nom « Roue-d’Argent » fait allusion à la ronde des étoiles. Mère de Lougous, elle correspond à la déesse galloise Arianrhod. Priée d’évoquer sa vie, elle raconte… celle de sa mère, la Cavalière, la Grande Reine, Épona, à qui elle s’identifie étrangement. C’est ainsi que l’on découvre la naissance de sa mère, sous un ciel fauve, en plein commencement du monde, puis la cavalcade par laquelle celle-ci séduit le roi Pillos, et comment elle élimine par ruse, en le ridiculisant, un prétendant redoutable. Au terme de trois ans de mariage, elle accouche d’un garçon et d’un poulain, qui lui sont cruellement dérobés. Nectanos les retrouve, après qu’elle a été injustement accusée et punie par Pillos d’avoir tué l’enfant.
Argantorota, qui aime confondre la vie de sa mère avec la sienne, aborde alors sa propre aventure et retrace les séjours tumultueux qu’elle effectue à la cour du roi Matous, où elle va, à son tour, accoucher de jumeaux. On la découvre aussi sur son rocher noir, où elle accueille les âmes qui viennent des étoiles ou y remontent. C’est là qu’un jour Cernounnos obtient d’elle que, par magie, elle anéantisse le gros des troupes des Difformes. Elle réalise cet exploit avec l’aide de deux sorcières, en mobilisant… des arbrisseaux. À la fin, Argantorota organise l’année en la partageant entre ses deux fils et reçoit de la bouche même de sa mère le titre de Grande-Reine.
S'identifier pour envoyer des commentaires.

Autres contributions de...

Plus d'informations sur Jean Mineraud
Plus d'informations sur Jean-Paul Savignac