MARVIN GAYE
EAN13
9782859209834
ISBN
978-2-85920-983-4
Éditeur
Le Castor Astral
Date de publication
Collection
Castor Music
Nombre de pages
248
Dimensions
18 x 12 x 2 cm
Poids
226 g
Langue
français
Trouvez les offres des librairies les plus proches :
ou
entrez le nom de votre ville

Offres

  • Vendu par La librairie des Halles
    14.00

Frédéric Adrian est journaliste pour différents magazines francophones et anglo-saxons. Il écrit sur les musiques populaires afro-américaines, de la soul au blues, en passant par le gospel et le funk. Il est l’auteur de Otis Redding (Le Castor Astral, 2013).

L’année 2014 marquera les 30 ans du décès de Marvin Gaye, assassiné par son père le 1er avril 1984, à la veille de son 45e anniversaire.

Malgré les années qui passent, la musique de Marvin Gaye n’a jamais perdu en popularité. Régulièrement reprise et samplée, elle est à l’origine de l’un des plus grands succès de l’année 2013, « Blurred Lines », le single de Robin Thicke en duo avec T.I. et Pharrell Williams. Les chansons de Marvin Gaye apparaissent régulièrement dans des publicités (par exemple le spot Dior avec Charlize Theron), des films (The Dictator de Sacha Baron Cohen, Échange standard, Mange, prie, aime avec Julia Roberts, Austin Powers…), des épisodes de séries télévisées (« Les Experts », « Entourage », « Dr. House », « Les Sopranos »…) et même des jeux vidéos (Grand Theft Auto IV). Un film autour des dernières années de sa vie est même en cours de production sous la direction du réalisateur Julien Temple.

L’anniversaire de son décès sera l’occasion de nombreux hommages. Marvin Gaye fera partie des artistes mis en valeur à partir de mars 2014 au sein de l’exposition « Great Black Music » à la Cité de la Musique, à Paris.

Première biographie de Marvin Gaye rédigée spécifiquement en français, l’ouvrage de Frédéric Adrian retrace le parcours de l’artiste, de sa naissance dans une banlieue pauvre de Washington à sa mort assassiné par son propre père.

Il revient sur les différentes étapes de la carrière de Gaye, de ses débuts de chanteur doo wop dans les rues de Washington à ses triomphes commerciaux. Il aborde notamment ses luttes pour imposer sa musique au sein de la « fabrique à tubes » de la Motown, et la démarche créative et politique qui l’a conduit à élaborer son chef-d’œuvre incontesté, l’album What’s Going On. Sans sensationnalisme, Frédéric Adrian évoque la vie privée compliquée et la personnalité tourmentée de l’artiste, et décrit les circonstances qui conduisirent à sa fin tragique.
S'identifier pour envoyer des commentaires.

Autres contributions de...

Plus d'informations sur Frédéric Adrian