Derniers messages
EAN13
9782841005499
ISBN
978-2-84100-549-9
Éditeur
OMNIA
Date de publication
Collection
Omnia
Nombre de pages
252
Dimensions
18 x 11 x 1 cm
Poids
135 g
Langue
français

Derniers messages

De

Traduit par

Préface de

Omnia

Omnia

Trouvez les offres des librairies les plus proches :
ou
entrez le nom de votre ville

Offres


• Derniers messages rassemble des textes qui comptent parmi les plus importants de Stefan Zweig.
• Certains mériteraient d'être davantage connus, notamment sur l'Europe, la guerre ou la Vienne d'avant 1914.
" Composée de tant d'éléments différents, Vienne était le terrain idéal d'une culture commune. Étranger n'y était pas synonyme d'ennemi, ce qui venait de l'extérieur n'était pas orgueilleusement écarté comme antinational, non allemand, non autrichien, mais recherché et honoré. Tout stimulant du dehors était accueilli et on lui donnait la coloration viennoise spécifique. Cette ville, ce peuple, peuvent comme tous les autres avoir commis des fautes, mais Vienne a eu cet avantage qu'elle n'était pas arrogante, qu'elle ne voulait pas imposer aux autres ses mœurs, sa façon de penser. La culture viennoise n'était pas une culture conquérante, et c'est pourquoi chaque nouvel hôte se laissait si facilement gagner par elle. Mélanger les éléments différents et créer de cette harmonisation constante un nouvel élément de culture européenne fut le véritable génie de cette ville. "
Les textes ici rassemblés traitent aussi bien de littérature que de l'histoire européenne et du destin de la civilisation. Le traumatisme de la Première Guerre mondiale, le démembrement de l'Empire austro-hongrois, l'imminence des dangers prochains demeurent omniprésents. Ces pages ont des accents qui évoquent Le Monde d'hier, la grande autobiographie de Zweig. Il y est aussi question de Byron, Nietzsche ou Tolstoï. Dans sa diversité, Derniers messages offre le meilleur de la pensée de Stefan Zweig.
S'identifier pour envoyer des commentaires.

Commentaires des lecteurs

1 mai 2016

Une successions de lettres écrites pas Stefan Zweig, mais qui trouvent une résonance dans notre histoire contemporaine. A lire pour se rendre compte que notre société n'a pas tellement évoluée par rapport à celle d'après-guerre...

Lire la suite

Autres contributions de...

Plus d'informations sur Alzir Hella