Dans ma maison de papier
EAN13
9782352121077
ISBN
978-2-35212-107-7
Éditeur
6 Pieds Sous Terre
Date de publication
Collection
BLANCHE
Nombre de pages
88
Dimensions
31 x 24 x 0 cm
Poids
718 g

Dans ma maison de papier

6 Pieds Sous Terre

Blanche

Trouvez les offres des librairies les plus proches :
ou
entrez le nom de votre ville

Offres


La grand-mère, la petite fille et la mort...

Basée sur une pièce de théâtre de Philippe Dorin (Dans ma maison de papier, j’ai des poèmes sur le feu, ed. L’École des loisirs), Dans ma maison de papier est un huis-clos à trois personnages qui se joue des contraintes de temps et d’espace. La mort vient rendre visite à une vieille dame, il est temps... Tel Antonius Block dans Le septième sceau d’Ingmar Bergman, la vieille dame (nommée Emma), engage un dialogue avec le funeste visiteur. Est-ce pour retarder l’échéance ou n’est-ce, l’espace d’un instant, que le questionnement métaphysique sur sa vie passée et son sens ? Une petite fille du nom d’Aimée, apparaît, les souvenirs affluent, la curiosité de l’enfant se déploit, les lieux changent... la mort attend. Qu’ont en commun les personnages d’Aimée et Emma ? Leur complicité, à la fois ludique et fusionnelle, teinte d’émotions positives ce face-à-face avec la mort.

Pierre Duba est auteur de bandes dessinées et réalisateur de films. Il est né en 1960 à Bradford, en Angleterre. Il a grandi en Alsace. Après quelques années de travail en usine, il entre à l'école des Arts Décoratifs de Strasbourg en 1981. Il s’oriente ensuite vers l’illustration et la bande dessinée. Son travail reconnu comme l’un des plus original de la bande dessinée contemporaine lui a valu plusieurs prix et distinctions. Pierre Duba fait partie des auteurs qui réinventent la bande dessinée. Son dessin libre, affranchi de toute notion de style, toujours en mouvement, invente pour chaque livre un univers personnel et particulier. Sa recherche sur l’image l’a conduit à la réalisation de films qui prolongent ses livres dans un autre rapport au temps et au monde sonore. De livres en films, que ce soit adaptation littéraire (Quelqu’un va venir de Jon Fosse, Un portrait de Moitié-Claire de Philippe Dorin), fiction (Antoinette, L’Absente), traces de voyages (Kyôto-Béziers, À Kyôto) où réflexion autobiographique (Sans l’ombre d'un doute), il poursuit une recherche artistique exigeante qui rend son œuvre surprenante et inclassable.

Philippe Dorin est né en 1956 à Cluny. De 1980 à 1988, il apprend son métier d’auteur de théâtre au Théâtre Jeune Public de Strasbourg. En 1994, il rencontre Sylviane Fortuny. Ensemble, ils fondent la Compagnie Pour Ainsi Dire. Ils créent leur premier spectacle en 1997. Depuis, ils ont créés huit spectacles, dont L’hiver, quatre chiens mordent mes pieds et mes mains qui obtient en 2008 le Molière du spectacle jeune public. Leurs spectacles tournent largement en France, mais aussi au Québec, en Suisse, en Belgique, en Russie et à La Réunion. Par ailleurs, Philippe Dorin collabore avec d’autres compagnons metteurs en scène, tel que Ismaïl Safwan, Michel Froehly, Thierry Roisin et Christian Gangneron. En 2004/2005, il est auteur engagé au Théâtre de l’Est parisien dirigé par Catherine Anne. En 2006, il est en résidence à la Chartreuse de Villeneuve lez Avignon. En 2009, il est Président du Prix d’écriture théâtral de la Ville de Guérande. La plupart de ses pièces sont éditées à L’école des loisirs - théâtre et Les Solitaires intempestifs.
S'identifier pour envoyer des commentaires.