Naufragés du latin, ce livre est le vôtre !
EAN13
9782729858025
ISBN
978-2-7298-5802-5
Éditeur
Editions Ellipses
Date de publication
Nombre de pages
448
Dimensions
26 x 17,5 x 2,4 cm
Poids
930 g
Langue
français

Naufragés du latin, ce livre est le vôtre !

De

Editions Ellipses

Indisponible
Destiné, comme son titre l'indique, à tous les naufragés, perdus dans l'océan des vieilles civilisations, devant des textes latins qui, tels les antiques Sirènes, les charment sans qu'ils puissent en déchiffrer jamais les mystères, ce livre tente de les aider à acquérir les mécanismes qui leur manquent. Seul, un travail personnel et continu permet les remises à niveau qui s'imposent, aussi bien à ceux qui abordent les études supérieures au terme du bref dégrossissage qu'ont permis les études secondaires, qu'aux grands commençants, qu'aux étudiants déjà en classe de concours et qui se rendent compte qu'ils ont encore bien des lacunes à combler.
Formé de brefs rappels grammaticaux, et surtout de milliers d'exemples tirés des auteurs latins, choisis parmi les textes qui donnent à penser ou à connaître, traduits et commentés, ce volume est à concevoir comme un complément à l'enseignement dispensé à l'Université, sa pratique permettant, par l'application des règles étudiées en cours, d'acquérir, grâce aux bienfaits de la répétition, le rodage indispensable à la traduction des textes. Là où le trop bref temps du cours ne permet que de voir un ou deux exemples, ce qui ne suffit pas pour apporter la familiarité souhaitable avec la forme de pensée et d'expression des Romains, ce manuel propose vingt ou trente phrases pré-construites, traduites et commentées.
Il s'y ajoute un complément de civilisation nécessaire pour l'acquisition des cadres indispensables à une vraie connaissance de la langue et de la pensée romaines : cadres historiques, littéraires, effets de style, géographie, poids et mesures, fêtes et saisons : tout ce qu'on connaît… un peu, sans savoir où le trouver quand on le cherche.
Conçu comme un compagnon quotidien, il accompagnera l'étudiant depuis la première année de ses études jusqu'à leur terme… et sans doute beaucoup plus loin, s'il est vrai que la connaissance du latin demeure toujours au cœur de ceux qui « en ont fait » comme une douce nostalgie, qui, bien souvent, éveille l'envie de « s'y remettre »…
S'identifier pour envoyer des commentaires.