EAN13
9782954217857
ISBN
978-2-9542178-5-7
Éditeur
TETE A L ENVERS
Date de publication
Collection
POESIE
Nombre de pages
51
Dimensions
11,9 x 11 x 0,4 cm
Poids
63 g
Langue
français
Trouvez les offres des librairies les plus proches :
ou
entrez le nom de votre ville

Offres


Ce poème, tout en délicatesse et retenue, est une lettre que Gérard Roussel a adressée à son amie Gitta Deutsch, poète autrichienne, qui venait de mourir.Il dit l'amitié qui survit au-delà de la mort, la tendresse, les souvenirs qui reviennent par bribes...Née à Vienne en 1924, Gitta Deutsch était la fille du musicologue Otto Erich Deutsch. Elle fut secrétaire du philosophe Wittengenstein. Ecrivain, poète et traductrice, elle est l'auteur d'une autobiographie (elle préférait le mot "réminiscences"), "The Red Thread", paru en Autriche en 1993 et aux Etats-Unis en 1996.Le poème de Gérard Roussel est comme un écho à celui qu'écrivit Gitta Deutsch à la mort de son compagnon, "Par un tel jour de février". On pourrait reprendre presque mot pour mot ce qu'il en dit dans sa préface pour l'édition française: "Cette lumière d'automne, ce silence au matin, ses mots encore répétés, presque toujours les mêmes, hypnotiques comme une dernière sonate."Le thème de la présence dans la mort, et d'une nature évocatrice de la vie, donnent aux deux textes une tonalité plus douce que douloureuse et au lecteur un sentiment d'apaisement.Gérard Roussel vit à Nevers. Il a écrit des chroniques ("Sacrés chants de l'Avenue"), et de nombreux poèmes dont "Creuset du chêne". Son art, tourné vers la contemplation et la simplicité, ne cultive ni le spectaculaire ni la violence des passions, que ce soient celles des sentiments ou celles de la nature, mais la délicatesse et la douceur.
S'identifier pour envoyer des commentaires.

Autres contributions de...

Plus d'informations sur Gérard Roussel