Les cloches de la terre.  Paysage sonore et culture sensible dans les campagnes au XIXe siècle -, paysage sonore et culture sensible dans les campagnes au XIXe siècle
EAN13
9782226067524
ISBN
978-2-226-06752-4
Éditeur
Albin Michel
Date de publication
Collection
A.M. EVO HUMA.G
Nombre de pages
368
Dimensions
22 x 14 cm
Poids
440 g
Langue
français
Code dewey
307.72

Les cloches de la terre. Paysage sonore et culture sensible dans les campagnes au XIXe siècle -

paysage sonore et culture sensible dans les campagnes au XIXe siècle

De

Albin Michel

A.M. Evo Huma.G

Indisponible
Reconnu comme le grand historien des sens et de l'évolution des sensibilités, Alain Corbin, auteur notamment du Miasme et la Jonquille, consacre Les Cloches de la terreà l'étude du « paysage sonore ».
En exploitant pour la première fois les quelques dix mille affaires de cloches que le XIXe siècle nous a laissées, il découvre à quel point ces sources insolites sont au centre de tout un ordre symbolique. La cloche préside au rythme de la vie rurale, oriente son espace ; elle définit une identité et cristallise un attachement à la terre. La sonnerie constitue un langage, fonde un système de communication et accompagne des modes oubliés de relations entre les individus, entre les vivants et les morts. Enfin, qu'il s'agisse de traduire la liesse, la menace du feu ou du sang, la terreur des épidémies, il n'est pas de profonde émotion collective qui n'implique un recours à la cloche. Du même coup, maîtriser l'usage de la sonnerie constitue un enjeu majeur dans le déroulement des luttes de pouvoir qui agitent les microcosmes campagnards.
L'historien, dans cet ouvrage brillant, se tient à l'écoute des hommes du passé, en vue de détecter et non de décréter les passions qui les animaient et de comprendre un monde récemment disparu.
S'identifier pour envoyer des commentaires.