L'islam devant la démocratie, Une possible rencontre ?
EAN13
9782070141401
ISBN
978-2-07-014140-1
Éditeur
Gallimard
Date de publication
Collection
Le Débat
Nombre de pages
192
Dimensions
2 x 1 x 1 cm
Poids
239 g
Langue
français
Langue d'origine
français
Code dewey
320.5570917671

L'islam devant la démocratie

Une possible rencontre ?

De

Gallimard

Le Débat

Trouvez les offres des librairies les plus proches :
ou
entrez le nom de votre ville

Offres


Pourquoi les espoirs, toujours renaissants, de voir enfin la démocratie s’épanouir dans un pays musulman sont-ils sans cesse déçus ? Pourquoi le pluralisme des opinions, le respect des minorités, la libre critique font-ils autant question en terre d'islam ? Au-delà des accidents de l'histoire et du jeu des forces politiques, tout un rapport au monde est en cause, marqué par la fascination pour la certitude, le désir d’obtenir une unité qui sans cesse se dérobe, la crainte de la division. Le Coran évoque à tout moment les preuves incontestables face auxquelles il n'est de choix qu'entre la soumission des croyants unanimes et le refus haineux d'infidèles honnis de Dieu. La philosophie islamique célèbre une certitude reçue d'en haut et le règne d'un bon pouvoir, loin des débats obscurs de l'agora. Le droit islamique est en quête de sources inspirées dont Dieu serait le garant. Dans un tel univers, comment les doutes, les divisions, les tâtonnements d'une démocratie pluraliste pourraient-ils prendre sens ? Comment sortir du rêve d'un pouvoir du peuple uni dans la magie du consensus ? Comment ne pas rejeter ceux qui sèment le doute ? Explorer dans ses profondeurs l'univers mental de l'islam renouvelle le regard sur les impasses d'aujourd'hui et permet de mieux percevoir à quelles conditions le monde musulman pourrait se réconcilier avec la démocratie.
Pourquoi les espoirs, toujours renaissants, de voir enfin la démocratie s’épanouir dans un pays musulman sont-ils sans cesse déçus ? Dans un tel univers, comment les doutes, les divisions, les tâtonnements d'une démocratie pluraliste pourraient-ils prendre sens ?
S'identifier pour envoyer des commentaires.