EAN13
9782268044033
ISBN
978-2-268-04403-3
Éditeur
Éditions du Rocher
Date de publication
Collection
Documents
Nombre de pages
215
Dimensions
24 x 15 x 1 cm
Poids
338 g
Langue
français
Code dewey
591.513

L'Intelligence de la nature

L'homme n'a rien inventé

De

Préface de

Éditions du Rocher

Documents

Trouvez les offres des librairies les plus proches :
ou
entrez le nom de votre ville

Offres


Saviez-vous que les amibes, êtres unicellulaires, sont organisées en société, que certains singes ou perroquets peuvent non seulement abstraire et généraliser mais encore apprendre un langage, que les fourmis se droguent à en mourir, que les oiseaux pratiquent la vannerie ? Saviez-vous que les insectes, par leurs nombreux répulsifs, connaissent " les armes chimiques ", que les animaux dans leur immense majorité usent de pièges multiples pour attirer leurs proies ou pratiquent l'art du déguisement et de la dissuasion pour échapper aux agressions ? Saviez-vous que les pigeons voyageurs utilisent le champ magnétique terrestre comme boussole, que la pieuvre est capable d'ouvrir un flacon dans lequel est enfermé un crabe, qu'une araignée, l'argyronète, a inventé la " cloche de plongée " et la chauve-souris le " radar " ?.... Saviez-vous enfin que la première pollution atmosphérique est le résultat du rejet dans l'atmosphère d'oxygène produit par les premiers êtres vivants ou que les virus ont découvert les manipulations génétiques, bien avant nos scientifiques !.... Michel Lamy nous convie à un fantastique voyage au coeur du monde vivant. Voyage dont on revient stupéfait : oui, il y a de l'intelligence dans la Nature ! Non l'homme n'a pas tout inventé ! Aboutissement d'une longue évolution biologique, il ne fait, en effet, que découvrir ou reproduire à son insu les modèles que le monde vivant depuis quatre milliards d'années a conçus pour s'adapter à son environnement. " Qu'en conclure, sinon que le grand fleuve du psychisme n'a pas rassemblé ses eaux uniquement chez l'homme. Il s'est, au contraire, divisé en de nombreux effluents... On ne lira pas l'exposé si clair de Michel Lamy sans être forcé de procéder à un certain nombre de révisions déchirantes dans nos idées sur les animaux, sur l'homme et sur le monde vivant en général. " Extrait de la préface de Rémy Chauvin
S'identifier pour envoyer des commentaires.