Premières lueurs du jour sous les tropiques
EAN13
9782842057442
ISBN
978-2-84205-744-2
Éditeur
Mille et une nuits
Date de publication
Collection
LITTERATURE
Nombre de pages
176
Dimensions
19 x 12 x 0 cm
Poids
204 g
Langue
français
Langue d'origine
castillan, espagnol

Premières lueurs du jour sous les tropiques

De

Traduit par

Mille et une nuits

Litterature

Trouvez les offres des librairies les plus proches :
ou
entrez le nom de votre ville

Offres


« Voici l'île, surgissant toujours et encore entre l'océan et le golfe : la voici. (...) Elle restera là. Comme l'a dit quelqu'un, cette longue île triste et malheureuse sera encore là après le dernier Indien et après le dernier Espagnol et après le dernier Africain et après le dernier Américain et après le dernier des Cubains, survivant à tous les naufrages et baignée à jamais par le courant du golfe : belle et verte, impérissable, éternelle. » Depuis la formation géologique de l'île jusqu'à la révolution, en passant par la conquête, la colonisation, la guerre d'indépendance et la dictature de Batista, les images de l'histoire de Cuba défilent comme dans un diaporama. Au milieu de simples paysans assassinés ou de femmes en deuil, on reconnaît derrière tel ou tel comandante le Che déguisé en géologue étranger, Cienfuegos avec son chapeau de cowboy, et même Fidel Castro... Écrit en 1974, Premières lueurs du jour sous les tropiques compose une histoire de l'île par fragments, descriptions de gravures et de scènes saisies sur le vif : l'exécution d'un Indien, un esclave noir poursuivi par des chiens, une partie d'échecs en pleine guerre, le naufrage d'un radeau qui voulait atteindre la Floride... autant d'instants dramatiques, parfois cocasses, qui nous font sentir toute l'essence de la cubanité. Né à Cuba en 1929, attaché cutturel de Cuba en Belgique dans les années 1960, Guillermo Cabrera Infante vit actuellement à Londres. Il est notamment l'auteur du Miroir qui parle : nouvelles presque complètes (Gallimard, 2003), de Coupables d'avoir dansé le cha-cha-cha (Gallimard, 1999) et de La Havane pour un infante défunt (Le Seuil, 1999).
S'identifier pour envoyer des commentaires.

Autres contributions de...

Plus d'informations sur Guillermo Cabrera Infante
Plus d'informations sur Alexandra Carrasco