Diplomatie GD n°79 : Géopolitique des religions - Avril Mai 2024
EAN13
3663322129049
Éditeur
Diplomatie
Date de publication
Nombre de pages
100
Dimensions
30 x 23 x 0,4 cm
Poids
367 g

Diplomatie GD n°79 : Géopolitique des religions - Avril Mai 2024

Diplomatie

Trouvez les offres des librairies les plus proches :
ou
entrez le nom de votre ville

Offres


CARTOGRAPHIEBirmanie : rébellions et nouveaux rapports de forcePar Nashidil Rouiaï, géographe.DOSSIER : GÉOPOLITIQUE DES RELIGIONSSociété : La géographie mondiale des religions bouleversée par les dynamiques démographiquesPar Gérard-François Dumont, professeur à Sorbonne Université et président de la revue Population & Avenir (www​.population​-et​-avenir​.com) auteur de Géographie des populations (Armand Colin, 2023).La dynamique démographique des religions en AfriquePar Marc Pilon, démographe, directeur de recherche émérite à l’Institut de recherche pour le développement (IRD), Véronique Duchesne, anthropologue, maitresse de conférence de l’Université Paris Cité – IRD, Aurélien Dasré, démographe, maitre de conférence de l’Université Paris Nanterre et Hoël Berger, démographe, doctorant à l’Université Paris Nanterre.La défense de la liberté religieuse dans le monde : un défi sans cesse renouvelé ?Par Valentine Zuber, historienne, directrice d’études à l’École pratique des hautes études-PSL, titulaire de la chaire « Religions et relations internationales ».Religion et ÉtatsÉtat et religion : enjeux contemporains et populismes religieuxPar François Mabille, directeur de l’Observatoire géopolitique du religieux de l’Institut de relations internationales et stratégiques (IRIS), chercheur statutaire au CNRS.Europe et religion, les faux-semblants de la sécularisationPar Anne Lancien, post-doctorante à l’Observatoire international du religieux, CERI/Sciences Po – École Pratique des Hautes Études, et Anne-Laure Zwilling, ingénieure de recherche HdR au CNRS de Strasbourg.L’influence politique des évangéliques aux États-UnisPar Éloïse Fardeau Le Meitour, assistante de rédaction à Diplomatie.L’Inde entre la politisation de la religion et la question des minoritésPar Maria Casadei, doctorante en langues et civilisations orientales à l’Université Jagiellonian (Cracovie, Pologne), spécialisée dans la relation entre religion, culture et langue en Inde et Asie du Sud.Chine : l’État-parti face aux religions d’origine étrangèrePar Emmanuel Lincot, professeur à l’Institut catholique de Paris, sinologue, chercheur associé à l’Institut de relations internationales et stratégiques (IRIS) et auteur du Très Grand Jeu : Pékin face à l’Asie centrale (éditions du Cerf, 2023).Islamisme et islam politique : tour d’horizon, enjeux et évolutionsEntretien avec Haoues Seniguer, spécialiste des rapports entre islam et politique en France et de l’islamisme au Maroc, maitre de conférences à Sciences Po Lyon, chercheur au laboratoire Triangle (CNRS/ENS, Lyon).La mondialisation du marché religieux, un impact géostratégique ?Par Olivier Roy, professeur à l’Institut universitaire européen (IUE) de Florence, auteur de L’Aplatissement du monde (Seuil, 2022).GéopolitiqueLa place de la religion dans les relations internationales : un retour durable ?Par Blandine Chelini-Pont, docteure en droit, et professeure d’histoire contemporaine à l’université d’Aix-Marseille.Bassin méditerranéen : le rapport au religieux renforce la rupture Nord-SudPar Pascal Ausseur, vice-amiral d’escadre (2S), directeur général de la Fondation méditerranéenne d’études stratégiques (FMES).La diplomatie religieuse, « soft power » au Moyen-OrientPar Nicolas Badaoui, docteur en relations internationales, professeur à l’Institut des sciences politiques à l’université Saint-Joseph de Beyrouth et chercheur associé au CREC Saint-Cyr France.Soft power et religion : le cas de l’Église orthodoxePar Theodoros Koutroubas, professeur à l’Université catholique de Louvain (Belgique), professeur invité à l’Université de Montréal (Canada).Les ONG religieuses et confessionnellesPar Sophie-Hélène Trigeaud, professeur à l’université Jean Monnet de Saint-Étienne.Les religions face au changement climatiquePar Samadia Sadouni, maitre de conférences en science politique à Sciences Po Lyon, spécialiste de la sociologie politique du religieux et des relations internationales.ConflitsConflit et religion : entre interaction et instrumentalisationPar Bertrand Badie, politiste spécialiste des relations internationales, professeur des universités à Science Po Paris. Auteur de Pour une approche subjective des relations internationales (Odile Jacob, 2023).Les enjeux orthodoxes du conflit russo-ukrainienPar Nicolas Kazarian, professeur d’histoire de l’Église en Occident à l’Institut de théologie orthodoxe Saint-Serge (Paris).Les points de friction sectaires au Moyen-OrientPar Sami Aoun, Ph.D., professeur émérite à l’École de politique appliquée et au Centre d’études du religieux contemporain de l’université de Sherbrooke, directeur de l’Observatoire du Moyen-Orient et de l’Afrique du Nord à la Chaire Raoul-Dandurand en études stratégiques et diplomatiques de l’Université du Québec à Montréal, directeur du comité scientifique et co-fondateur de la Chaire Unesco sur la radicalisation et l’extrémisme violent.Jérusalem et al-Aqsa, pierres d’achoppement du conflit israélo-palestinienPar Elsa Grugeon, docteure en anthropologie, chercheuse associée au CéSor (CNRS/EHESS).Le califat est mort, vive le califat !Par Elyamine Settoul, directeur du domaine Défense et société de l’Institut de recherche stratégique de l’École militaire (IRSEM), à Paris.Conflictualités religieuses en Asie du Sud-EstPar Pascal Bourdeaux, maitre de conférences (HDR), École pratique des hautes études (EPHE, Université PSL).Birmanie : religions, identités et enjeux de la construction nationalePar Julie Lavialle-Prélois, doctorante de l’École des hautes études en sciences sociales (EHESS) et rattachée au centre Maurice Halbwachs.DÉFENSEUne Troisième Guerre mondiale « sous le seuil » ?Par Antony Dabila, chercheur associé à l’Institut d’études de stratégie et de défense (IESD).LECTURESWagner : l’histoire secrète des mercenaires de PoutinePar Mathieu Olivier, Benjamin Roger et Thierry Chavant
S'identifier pour envoyer des commentaires.