L'Autre moi-même, Les nouvelles cartes du cerveau, de la conscience et des émotions
EAN13
9782738128270
ISBN
978-2-7381-2827-0
Éditeur
Odile Jacob
Date de publication
Collection
OJ.POCHE SCIENC (320)
Nombre de pages
429
Dimensions
1 x 11 x 2 cm
Poids
295 g
Langue
français
Langue d'origine
anglais
Code dewey
153

L'Autre moi-même

Les nouvelles cartes du cerveau, de la conscience et des émotions

De

Odile Jacob

Oj.Poche Scienc

Trouvez les offres des librairies les plus proches :
ou
entrez le nom de votre ville

Offres


? "Mon âme est un orchestre caché, écrivait le poète Fernando Pessoa. Je ne me connais que comme symphonie." D'où vient donc cette musique si particulière qui se joue en nous et nous accompagne, à chaque moment ? D'où vient que nous soyons des êtres conscients, éprouvant toujours, dès que nous ouvrons les yeux et quoi que nous fassions, le sentiment inébranlable d'être toujours les mêmes ? Et quels sont, au tréfonds de nos cellules, les mécanismes qui permettent l'émergence de ce qu'il y a de plus humain en nous, nos sentiments, nos pensées, nos créations ? Antonio Damasio, l'un des spécialistes des neurosciences les plus importants et les plus originaux, lève ici le voile sur la fabrique de la conscience. Au sein du cerveau, bien sûr, et qui plus est dans ses parties les plus profondes, si intimement liées au corps et à la régulation de la vie biologique. Non, la conscience et le soi ne sont pas une "chose", une "substance", une "entité" en nous, comme on l'a longtemps postulé. Bien au contraire, ils forment un ensemble dynamique de processus nés petit à petit, au fil de l'évolution biologique. Pour autant, les "naturaliser" ainsi, est-ce rabaisser l'homme ? Sûrement pas, pour Antonio Damasio, tant on peut s'émerveiller de la mécanique rendant possible la symphonie dont, à chaque instant de notre vie, nous sommes le chef d'orchestre. Une approche très originale, qui renouvelle en profondeur la science de la conscience. ?Antonio R. Damasio est professeur de neurosciences, de neurologie et de psychologie. Il dirige l'Institut du cerveau et de la créativité, à l'Université de Californie du Sud et il est professeur adjoint au Salk Institute de La Jolla. Ses ouvrages ont été traduits dans une trentaine de langues ; il est notamment l'auteur de L'Erreur de Descartes et de Spinoza avait raison, qui ont connu un immense succès.
S'identifier pour envoyer des commentaires.