Batelier de l'inutile, Postface de Marc Wetzel
EAN13
9782845903692
ISBN
978-2-84590-369-2
Éditeur
Arfuyen
Date de publication
Collection
LES VIES IMAGIN
Dimensions
20,4 x 13,4 x 1,3 cm
Poids
202 g
Langue
français

Batelier de l'inutile

Postface de Marc Wetzel

Arfuyen

Les Vies Imagin

Trouvez les offres des librairies les plus proches :
ou
entrez le nom de votre ville

Offres

  • Vendu par Librairie Page et Plume
    16.00

Dix ans après la mort de La Soudière, les éditions Arfuyen ont été les premières, en 2003, à lancer avec Brisants la publication de son oeuvre. De nombreuses éditions ont vu le jour depuis lors par les soins de Sylvia Massias : au Cerf les trois fort volumes des lettres à Didier (2010-2015, 1800 pages) et une biographie, Vincent La Soudière, la passion de l'abîme (2015) ; dans la revue Nunc un dossier La Soudière (2017) ; enfin aux éditions La Coopérative, un ensemble de fragments sous le titre Eschaton (2022).
« L'ayant rencontré plusieurs fois, je sais qu'il n'écrira jamais rien de gratuit, écrivait Henri Michaux. Ce qu'il fera connaître est important. » Cioran lui aussi s'enthousiasmait pour la « haute tenue littéraire » de ses écrits « dont il me semble, écrivait-il, difficile de ne pas admirer l'unité de ton et de vision ».
Écrits de 1988 à sa mort en 1993, les textes ici réunis constituent une sorte d'autobiographie et donc aussi de testament. Le titre Batelier de l'inutile a été choisi dans une liste de titres listés par l'auteur. La figure de Pessoa hante ces réflexions : « Le secret, écrit-il, c'est de laisser ta personnalité au vestiaire, et de laisser se défaire le fantôme de ton moi. »
C'est ainsi seulement qu'on peut espérer devenir celui que l'on a toujours été, « source jaillissante qui n'a jamais quitté la lumière éternelle ». C'est ainsi que peut advenir cette « autre naissance », pressentie dans la contemplation des « étoiles scintillantes » sous le regard maternel du firmament.
S'identifier pour envoyer des commentaires.