Droit, justice et changement social
EAN13
9782275154244
ISBN
978-2-275-15424-4
Éditeur
Librairie générale de droit et de jurisprudence
Date de publication
Collection
DROIT ET SOCIET
Nombre de pages
222
Dimensions
24 x 16,3 x 1,2 cm
Poids
360 g
Langue
français
Trouvez les offres des librairies les plus proches :
ou
entrez le nom de votre ville

Offres


Défini dans ses fonctions premières, le droit peut être abordé comme un mécanisme conservateur. En figeant la normativité à un certain moment du temps social, il stabilise les attentes mutuelles et limite, de ce fait, le champ de l'innovation. La justice garantit cette stabilité en réaffirmant périodiquement la nécessité de cette continuité. Abordée de cette manière, la normativité juridique apparaît souvent comme la branche la plus sèche de la société. Pourtant, dès ses origines, la sociologie a fait du droit un analyseur du changement social. L'innovation sociale et le droit, est-ce bien compatible ? C'est à partir de ce questionnement que peut être exploré ce qui, dans la définition du droit et dans l'activité judiciaire, participe de l'objectivation et de l'institutionnalisation des rapports sociaux. En contrepartie, le retrait du droit de certains des espaces de la régulation sociale témoigne de la désinstitutionnalisation de ces aspects de la vie en société. Apparaît ainsi un mouvement plus complexe qui fait du droit et de la justice des lieux particulièrement précieux pour l'étude du changement social.
S'identifier pour envoyer des commentaires.