365 FOIS 77,8
EAN13
9782352120919
ISBN
978-2-35212-091-9
Éditeur
6 Pieds Sous Terre
Date de publication
Collection
Arthropode
Nombre de pages
144
Dimensions
1 x 1 x 0 cm
Poids
336 g
Trouvez les offres des librairies les plus proches :
ou
entrez le nom de votre ville

Offres


L’Histoire

Dans la lignée de « Comme un lundi », son précédent opus dans la même collection, James continue d’explorer, avec « 365 fois 77,8 » (soit la vie d’un homme), une veine humoristique humaniste et plus philosophique que dans ses autres travaux, souvent plus acerbe (Dans mon open space chez Dargaud) ou plus critique (Les mauvaises humeurs de James et la Tête x, Pathetik, chez 6 Pieds sous terre). Humaniste mais un peu désespéré parfois, usant de métaphores ou de situations vues et vécues pour raconter, sous formes de courtes histoires, des fables sur le tragique et l’espoir de la communication entre les gens, des bonnes intentions qui se croisent sans toujours se rencontrer, des petits mensonges qu’ont fini par aimer, du temps qui passe et des sentiments qui nous travaillent. Des choses certes banals mais universelles que, justement, la plume de cet auteur hyper doué recontextualise pour les faire exploser dans notre esprit à travers une apparente simplicité.

L’auteur

James est né en ------------ à ----------------. Après des études de -------------- d'où il sort major de sa promo, il se lance dans la carrière de ------------ . Écœuré par les pratiques professionnelles et voulant se consacrer à son art, il lance ---------------------- avec ces maigres ressources avant de sombrer dans -----------------. C'est en ---------- qu’il lance le blog Les mauvaises humeurs de James et de la tête x (avec son compère Tête x qui n'est autre que -------------). Craint par ------------- et par ------------------, l'ensemble des ----------------- lui fait les yeux doux en attendant le moindre faux-pas pour pouvoir l’abattre. Cependant un courageux éditeur le baratine suffisamment pour qu’il sorte l’ouvrage -----------------, disponible dans toutes les bonnes ----------------.

---------------- est son premier ouvrage en solo. James est aujourd’hui co-rédacteur en chef de l'infâme revue -------------, qui fait rien que dire du mal de la bande dessinée alors que c'est même pas vrai. Ce qui est un comble vu qu’il est maintenant reconnu, célèbre et presque -------------.
S'identifier pour envoyer des commentaires.

Autres contributions de...