Choisir sa mort / les débats de l'euthanasie
EAN13
9782130594338
ISBN
978-2-13-059433-8
Éditeur
Presses universitaires de France
Date de publication
Collection
Partage du savoir
Nombre de pages
233
Dimensions
2 x 1 x 0 cm
Poids
400 g
Fiches UNIMARC
S'identifier

Choisir sa mort / les débats de l'euthanasie

Presses universitaires de France

Partage du savoir

Offres

Afin de savoir pourquoi l’euthanasie fait toujours débat, il faut analyser la demande personnelle d’euthanasie, sa revendication collective en étant attentif à l’expression et aux situations des gens ordinaires de la vie. Il s’agit d’examiner les différentes positions et les témoignages tout en maintenant l’angle éthique, de montrer que le raisonnement normatif, bien que nécessaire, n’est pas la seule voie possible d’exploration de la situation et du sens de l’expérience morale. Il s’agit alors d’appliquer une éthique descriptive fondée sur l’attention aux intonations et aux expressions singulières. Penser l’euthanasie, ce n’est donc pas seulement raisonner sur ce sujet ; c’est également entendre et voir ce qui est important dans une situation donnée. L’enjeu de cette réflexion est donc de faire redescendre la problématique sur le sol raboteux de l’ordinaire. La mort y apparaît-elle encore comme la seule réponse possible pour celui qui est empêché de vivre ? Rien n’est moins sûr.

Éric Fourneret est actuellement chargé de mission pour le Réseau régional de cancérologie Rhône-Alpes, à Lyon, sur « Les actions éthiques en cancérologie ». Il est membre de la Commission consultative d’éthique clinique et de l’Unité de concertation éthique en néphrologie du centre hospitalier universitaire de Grenoble et président de l’association Santé, éthique et liberté de Grenoble. Ses travaux de recherche portent sur la philosophie morale, la philosophie de la technique et sur les problèmes éthiques soulevés par la fin de vie, les greffes, les techniques médicales, la relation de soin et les situations médicales de grande vulnérabilité.
S'identifier pour envoyer des commentaires.